Critique ciné: Ouija, totalement insignifiant

Critique ciné: Ouija, totalement insignifiant

FANTASTIQUE/HORREUR | À peine achevé qu'on a déjà oublié Ouija, spectacle éminemment dispensable et totalement insignifiant. Plein de clichés, point de frisson.