Comment est-ce possible d'enregistrer une reprise un morceau qui n'existe pas encore?

Comment est-ce possible d'enregistrer une reprise un morceau qui n'existe pas encore?

Pour Covers of the Future, les Bruxellois de One Horse Land ont fait reprendre leur futur single par 10 groupes qui ne l'avaient encore jamais entendu. Et présenteront leur version sur scène, bien entourés, ce vendredi chez Balades Sonores. Explications avec Jérémie Fraboni, chanteur et cousin éloigné du Doc Emmett Brown.

Glü, colle électronica

Glü, colle électronica

Le premier album des Bruxellois Glü prône l'électronique via ses capillarités synthés. Symptôme de trentenaires en réseaux où la musique devient un vecteur social majeur.

Mountain Bike, les gamins au vélo

Mountain Bike, les gamins au vélo

Julien Broquet - À l'heure de la confirmation et d'un redoutable deuxième album poppy et nineties, les grands gamins de Mountain Bike nous promènent dans Bruxelles. Le fil de la course...

Facteur Cheval: "cinglant, assez répétitif, obsédant"

Facteur Cheval: "cinglant, assez répétitif, obsédant"

Quand Carl, sans ses hommes-boîtes, rencontre les barjots de Zoft, il pique son nom à l'employé le plus fêlé de l'histoire des postes et fait saigner le rock en français. Le Facteur Cheval sonne toujours deux fois...

Une journée particulière avec Sharko

Une journée particulière avec Sharko

Philippe Cornet - À l'occasion du nouveau Sharko, l'idée était de partir en road story avec David Bartholomé jusqu'à sa jeunesse arlonaise. C'était le funeste 22 mars: ce jour-là, vie et musique ont pris toute leur importance.

L'appli Belgium Underground, l'autre Sound of B.

L'appli Belgium Underground, l'autre Sound of B.

Après Beat Bang, retraçant l'histoire des musiques électroniques, Point Culture propose une nouvelle appli. Foisonnante, elle s'attaque cette fois à la scène underground made in Belgium. Des Honeymoon Killers à dEUS, d'A Split Second au label Vlek.

Beautiful Badness, de la joie dans la tristesse

Beautiful Badness, de la joie dans la tristesse

"Don't say it's easy to see a mother cry." Pas qu'on ait particulièrement envie de se la jouer cheesy, mais il est des chansons qui acquièrent une certaine résonnance face à l'actualité. C'est le cas de Many Years.

La Muerte, un live thermonucléaire à l'unisson

La Muerte, un live thermonucléaire à l'unisson

ROCK | Adopter un python, immoler une chèvre, renifler de l'essence, lécher un western, adhérer au MR: écouter l'album live de La Muerte, c'est passer par des pensées confuses, avec cette sensation bifide de goinfrer une tranche de grand guignol et une autre de rock'n'roll agité.

Great Mountain Fire, la route du soleil

Great Mountain Fire, la route du soleil

Quatre ans après leur premier album, les Bruxellois de Great Mountain Fire ressortent de leur tanière avec Sundogs, collage indie-funky-pop frémissant. Talking kets...