L'édito: Beaucoup de bruit pour rien

L'édito: Beaucoup de bruit pour rien

Laurent Raphaël - Ce qui est rare est précieux: les pandas, les bonnes nouvelles, les billets de 500 euros, les journées sans embouteillages, mais aussi, et de plus en plus, le silence.