Le livre de la semaine: Le Fils, de Philipp Meyer

Le livre de la semaine: Le Fils, de Philipp Meyer

FRESQUE | Entre Faulkner et Steinbeck, Philipp Meyer réinvente le grand roman américain en 680 pages, 160ans et trois personnages. Brillant.