Voix de femme (1/7): Oum Kalthoum, inaccessible étoile

Voix de femme (1/7): Oum Kalthoum, inaccessible étoile

Flanquée de surnoms himalayens -astre de l'Orient, la Quatrième Pyramide-, cette chanteuse égyptienne morte en 1974 reste la plus grande voix du monde arabe, incarnant dans les années 50 un fantasme de modernité féminine et d'unité panarabe aujourd'hui balayé.