Chronique de la haine ordinaire

Chronique de la haine ordinaire

Laurent Raphaël - Je m'étais mis en tête de résister à la sinistrose cette semaine et de m'offrir même, pour une fois, une escapade joyeuse sur le sentier des plaisirs minuscules et majuscules de l'existence, bien décidé à m'abandonner à ce syndrome de "la première gorgée de bière" cher à l'antidépresseur littéraire Philippe Delerm... Sauf que mes bonnes intentions ont vite été douchées par la pluie acide d'un réel peu coopératif.