[Critique ciné] The Great Wall, stupide et convenu

[Critique ciné] The Great Wall, stupide et convenu

AVENTURES | Plus importante coproduction sino-américaine à ce jour, The Great Wall expédie Matt Damon dans la Chine antique, sous les traits d'un aventurier parti faire main basse sur une arme au potentiel dévastateur.

La Chine, futur pays du cinéma ?

La Chine, futur pays du cinéma ?

Alors que ses revenus progressaient chaque année de plus de 30 %, le marché du cinéma chinois semble s'essouffler. 2016 marque la fin de cette ascension impressionnante. Les recettes n'ont augmenté que de 3,7 % contre 48 %, en 2015. Un marché qui est en phase de stagnation. C'est sans compter l'investissement d'un riche entrepreneur qui est sur le point de construire le plus grand studio de cinéma du monde.

Selon The Guardian, le blockbuster ne cause plus, il flingue

Selon The Guardian, le blockbuster ne cause plus, il flingue

Les blockbusters américains seraient de plus en plus taciturnes, avance un article du journal britannique The Guardian, qui déplore la disparition du parler au profit de l'image. "Bollocks!", hurle en réponse Serge Coosemans, qui vient justement de s'envoyer Batman v Superman: Dawn of Justice. Mots pressés, mots sensés, mots qui disent la vérité, mots maudits, mots mentis, mots qui manquent du fruit d'esprit, voici le Crash Test S01E44