Critique ciné: Belles familles, un roman familial imaginaire

Critique ciné: Belles familles, un roman familial imaginaire

COMÉDIE DRAMATIQUE | Douze ans après Bon voyage, Belles familles consacre le retour fort attendu de Jean-Paul Rappeneau. Porté par un élan romanesque souverain, le film témoigne de la fraîcheur et de la verve intactes du réalisateur.


Jeune et jolie

Jeune et jolie

DRAME | François Ozon signe un troublant portrait de jeune fille, belle de jour dont il décline l'éducation sentimentale au gré des saisons et au son de Françoise Hardy.


Cannes, le film du jour (2): Jeune et jolie, de François Ozon

Cannes, le film du jour (2): Jeune et jolie, de François Ozon

Un an après le remarquable Dans la maison, le prolifique François Ozon est de retour avec un film d'essence fort différente, le portrait d'une jeune fille de 17 ans, Isabelle, suivie l'espace de 4 saisons, en autant de mouvements subtilement ponctués par des chansons de Françoise Hardy.