A la recherche du temps perdu

A la recherche du temps perdu

1900. Le narrateur a 20 ans. Fils unique, il a grandi dans une famille de la bourgeoisie aisée, mais souffre depuis l'enfance de crises nerveuses et de suffocations. Il faut bien le dire, l'adaptation télé réalisée par Nina Companeez est aussi captivante que la lecture du roman de Marcel Proust.