Deus veni vidi vici

Deus veni vidi vici

Dès le départ ,les deux " mamelles " des Ardentes 2013 étaient bien identifiées. D'un côté, un gros quota français, de M à Lou Doillon. De l'autre, du local noir-jaune-rouge qui rassemble, de Soldout à Arno.


Les Ardentes, comme à la parade

Les Ardentes, comme à la parade

On n'avait pas encore mis les pieds aux Ardentes cette année. Ce samedi après-midi était donc la bonne.