[À la télé ce soir] La Fille du puisatier

[À la télé ce soir] La Fille du puisatier

Consacrant le passage de Daniel Auteuil à la réalisation, La Fille du puisatier emmène le spectateur en terrain connu, puisque l'acteur y adapte l'oeuvre de Pagnol, immortalisée à l'écran il y a 70 ans.


[À la télé ce soir] Baron noir

[À la télé ce soir] Baron noir

La nouvelle série Canal+, avec Kad Merad et Niels Arestrup, est l'un de nos coups de coeur de ces derniers mois.



Critique ciné: Bis, vachard mais gentillet

Critique ciné: Bis, vachard mais gentillet

COMÉDIE | Deux quadras amis depuis toujours (Franck Dubosc et Kad Merad) en ont marre de leurs vies respectives et on ne peut plus différentes.


Critique ciné: Les Vacances du Petit Nicolas

Critique ciné: Les Vacances du Petit Nicolas

COMÉDIE | Le premier film avait séduit et surtout amusé. Sa suite n'est pas vraiment du même tonneau, qui nous emmène à la mer avec la famille de Nicolas.


Critique ciné: Supercondriaque

Critique ciné: Supercondriaque

COMÉDIE | Dany Boon était attendu au tournant de Supercondriaque, sa nouvelle comédie personnelle après le triomphal Bienvenue chez les Ch'tis et le plus qu'honorable Rien à déclarer.


À la télé ce jeudi soir: Je vais bien, ne t'en fais pas

À la télé ce jeudi soir: Je vais bien, ne t'en fais pas

Comme elle rentre de vacances, Lili, 19 ans (Mélanie Laurent), apprend par ses parents que Loïc, son frère jumeau, a quitté la maison suite à une violente dispute avec son père (Kad Merad).


L'été côté nanars: Superstar

L'été côté nanars: Superstar

COMÉDIE DRAMATIQUE | Kad Merad surjoue le beauf ahuri dans cette adaptation libre et lourdement caricaturale de L'Idole de Serge Joncour qui voit un type ordinaire élevé aussi soudainement que mystérieusement au rang de star.


Le petit Nicolas

Le petit Nicolas

Cette très sympathique adaptation des aventures du Petit Nicolas, autrefois scénarisées par René Goscinny et dessinées par Jean-Jacques Sempé, se regarde avec plaisir.


Monsieur Papa

Monsieur Papa

COMÉDIE | Marius ne va pas bien. Le petit garçon de 12 ans décroche de l'école, et en vient à commettre un larcin, plongeant dans l'inquiétude une maman qui sait bien la cause du malaise de son fils: l'absence d'un père que l'enfant n'a pas connu, et qui ne reviendra jamais.


Kad Merad: "Ma grande angoisse, c'est de lasser le public"

Kad Merad: "Ma grande angoisse, c'est de lasser le public"

Kad Merad s'est imposé comme l'une des valeurs sures du cinéma français. De ses débuts à la radio en 1991 à L'Italien en passant évidemment par Bienvenue chez les ch'tis, Kad Merad a fait du chemin.