Je ne t'ai jamais aimé

Je ne t'ai jamais aimé

Un ado traverse ses premiers émois amoureux sur un mode plutôt froid, qui lui vient sans doute de sa mère, bigote, étouffante et schizophrène.