[Critique ciné] Ixcanul, étrange et fort

[Critique ciné] Ixcanul, étrange et fort

DRAME | Entre réalité prosaïque et aspirations cosmiques, le premier film de Jayro Bustamante trace le portrait d'une jeune indienne maya à la détermination farouche.