Critique ciné: Run All Night, globalement inégal

Critique ciné: Run All Night, globalement inégal

THRILLER | Dettes de sang et conflits familiaux se conjuguant pour le meilleur (l'atmosphère crépusculaire) mais aussi pour le pire (une surenchère d'action inutile).