[FILM DE LA SEMAINE] Orpheline

[FILM DE LA SEMAINE] Orpheline

Qu'il investisse une banlieue résidentielle dans Parc ou qu'il adapte Heinrich von Kleist dans Michael Kohlhaas, Arnaud des Pallières s'est imposé comme le tenant d'une démarche radicale.