[Critique ciné] Vendeur: rythmé et nerveux

[Critique ciné] Vendeur: rythmé et nerveux

DRAME | Sylvain Desclous interroge le pouvoir corrupteur et grisant de l'argent à travers la figure d'un père absent initiant son fils aux ficelles du métier de commercial.


Anna M.

Anna M.

Ce film étrange et fascinant prend pour personnage principal une jeune femme apparemment douce et timide, mais qui nourrit l'illusion potentiellement dangereuse que le médecin qui la soigne est secrètement amoureux d'elle.