Reportage à Angoulême de notre envoyé spécial Lucky Luke

Reportage à Angoulême de notre envoyé spécial Lucky Luke

Olivier Van Vaerenbergh - Il régnait comme une odeur de crottin, cette année, au festival international de la bande dessinée: de Hermann à Bouzard en passant par Blain, auteurs et éditeurs n'en finissent plus d'aimer le western. Qu'il soit drôle, réaliste ou largement dévoyé.

À Angoulême, ça joue des coudes entre anciens et modernes

À Angoulême, ça joue des coudes entre anciens et modernes

La grand-messe du festival d'Angoulême, à moitié réussie, donc à moitié ratée, s'est achevée sur une impression de paradoxe: entre anciens et modernes, le fossé se creuse mais les ponts se multiplient.

Festival BD d'Angoulême: les 43 affiches des 43 éditions

Festival BD d'Angoulême: les 43 affiches des 43 éditions

Katsuhiro Otomo, Bill Watterson, Gotlib, Hugo Pratt, Franquin, Wolinski, Vuillemin, Lauzier, Blutch... C'est l'une des traditions du festival de la bande dessinée: depuis 1982, le lauréat du Grand prix devient le président de l'édition suivante dont il doit dessiner l'affiche -sauf rares exceptions. Voici le résultat en plus de quarante affiches.

Honneur au Japon à Angoulême, sur fond d'accusations de sexisme

Honneur au Japon à Angoulême, sur fond d'accusations de sexisme

Le 43e Festival international de la bande dessinée d'Angoulême (FIBD), dans le sud-ouest de la France, ouvre jeudi ses portes jusqu'à dimanche en voulant faire oublier les soupçons de sexisme dont il a été accusé après avoir oublié de sélectionner des femmes pour son Grand prix 2016.