[Critique ciné] Louis-Ferdinand Céline, surjoué

[Critique ciné] Louis-Ferdinand Céline, surjoué

DRAME/BIOPIC | Dans le rôle titulaire, Denis Lavant surjoue et son cabotinage rend de plus en plus pénible la seconde moitié d'un film dont le sujet méritait assurément mieux.