Critique ciné: Salaud, on t'aime

Critique ciné: Salaud, on t'aime

DRAME | Claude Lelouch ne sait pas (ou plus) jusqu'où pousser le bouchon narratif, transformant inutilement un drame intime en affaire criminelle grotesque.