[Critique ciné] Divergente 3: au-delà du mur, une absence d'enjeux
[Critique ciné] Divergente 3: au-delà du mur, une absence d'enjeux
[Critique ciné] Divergente 3: au-delà du mur, une absence d'enjeux
[Critique ciné] Divergente 3: au-delà du mur, une absence d'enjeux
[Critique ciné] Divergente 3: au-delà du mur, une absence d'enjeux
[Critique ciné] Divergente 3: au-delà du mur, une absence d'enjeux
[Critique ciné] Divergente 3: au-delà du mur, une absence d'enjeux
[Critique ciné] Divergente 3: au-delà du mur, une absence d'enjeux
04760932016-03-08 14:41:582016-03-08 14:41:59Focus VifPas de parutionReviewArticleJean-François PluijgersPar Jean-François PluijgersCinémaLeVif Focus

[Critique ciné] Divergente 3: au-delà du mur, une absence d'enjeux

SCIENCE-FICTION | Troisième volet de la teen-saga Divergent, Allegiant voit celle-ci prendre le même chemin que The Hunger Games, l'intérêt décroissant à mesure que les épisodes se succèdent.

yesKevin Dochain2016-03-08 14:42:28http://focus.levif.be/culture/cinema/critique-cine-divergente-3-au-dela-du-mur-une-absence-d-enjeux/article-review-476093.htmlhttp://m.focus.levif.be/culture/cinema/critique-cine-divergente-3-au-dela-du-mur-une-absence-d-enjeux/article-review-476093.htmlhttp://focus.levif.be/culture/cinema/http://m.focus.levif.be/culture/cinema/
[Critique ciné] Divergente 3: au-delà du mur, une absence d'enjeux

Troisième volet de la teen-saga Divergent, Allegiant (Au-delà du mur en vf) voit celle-ci prendre le même chemin que The Hunger Games, l'intérêt décroissant à mesure que les épisodes se succèdent. La faute à Robert Schwentke, réalisateur fort peu inspiré, mais encore à un scénario cachant son absence d'enjeux dans un salmigondis inepte, et envoyant Tris Prior (Shailene Woodley) et Four (Theo James), son compagnon, au-delà du mur encerclant Chicago, pour y découvrir le Bureau du bien-être génétique et ce qui s'y trame. On en frémit, et la suite mélange sans surprise effets spéciaux, action et un zeste de sentimentalisme dans un bouillon particulièrement indigeste, où surnage Miss Woodley, rejointe notamment par Jeff Daniels.

De Robert Schwentke. Avec Shailene Woodley, Theo James, Milles Teller. 2h01. Sortie: 09/03.

8pluijgers-jean-francoisJournaliste cinémaPluijgersJean-Françoisreporter/assets/88/avatar_45372.jpghttp://focus.levif.be/culture/auteurs/jean-francois-pluijgers-8.htmlhttp://m.focus.levif.be/culture/auteurs/jean-francois-pluijgers-8.htmlDivergentShailene WoodleyRobert SchwentkeMiles Tellerscience-fiction
Critique ciné: Insurgent, casting solide mais manque patent d'originalité
Critique ciné: Insurgent, casting solide mais manque patent d'originalité
Critique ciné: Insurgent, casting solide mais manque patent d'originalité
Critique ciné: Insurgent, casting solide mais manque patent d'originalité
Critique ciné: Insurgent, casting solide mais manque patent d'originalité
Critique ciné: Insurgent, casting solide mais manque patent d'originalité
Critique ciné: Insurgent, casting solide mais manque patent d'originalité
Critique ciné: Insurgent, casting solide mais manque patent d'originalité
03720972015-03-17 14:54:462015-03-17 15:06:56FocusPas de parutionReviewArticleNicolas ClémentPar Nicolas ClémentCinémaLeVif Focus

Critique ciné: Insurgent, casting solide mais manque patent d'originalité

SCIENCE-FICTION | Avec les sagas The Hunger Games et The Maze Runner, la franchise Divergent, dont Insurgent constitue le deuxième volet, participe de ce revival très tendance du teen survival sur fond de dystopie triomphante.

auto2015-03-17 14:54:00http://focus.levif.be/culture/cinema/critique-cine-insurgent-casting-solide-mais-manque-patent-d-originalite/article-review-372097.htmlhttp://m.focus.levif.be/culture/cinema/critique-cine-insurgent-casting-solide-mais-manque-patent-d-originalite/article-review-372097.htmlhttp://focus.levif.be/culture/cinema/http://m.focus.levif.be/culture/cinema/
Critique ciné: Insurgent, casting solide mais manque patent d'originalité

Avec les sagas The Hunger Games et The Maze Runner, la franchise Divergent, dont Insurgent constitue le deuxième volet, participe de ce revival très tendance du teen survival sur fond de dystopie triomphante -soit les rejetons largement édulcorés, même si parfois efficaces, du formidable Battle Royale de Kinji Fukasaku. Son atout majeur? Shailene Woodley (White Bird in a Blizzard), star montante emmenant un casting particulièrement solide, aux Kate Winslet, Ashley Judd ou autre Miles Teller (le batteur acharné de Whiplash) déjà présents dans le premier épisode s'ajoutant encore aujourd'hui Naomi Watts et Octavia Spencer, parmi d'autres. Sa principale faiblesse? Un manque patent d'originalité -on pense ici ponctuellement à un mix plagieur de Ghost in the Shell et Matrix- qui s'incarne dans une alternance systématique, et souvent peu inspirée, de sensiblerie adolescente et d'action bas du front.

Embarquant Tris Prior, sa jeune héroïne, dans une cavale potentiellement annonciatrice d'une guerre civile, cette suite terriblement premier degré voit Robert Schwentke, responsable du plantage R.I.P.D. en 2013, succéder à Neil Burger derrière la caméra. Ceci expliquant sans doute cela. L'équation de sa réalisation sans saveur nourrie aux paresseux effets spéciaux est on ne peut plus limpide: trop de bisous et de câlins, trop de bastons et de poursuites, pas assez de substance ni de mise en scène.

De Robert Schwentke. Avec Shailene Woodley, Theo James, Kate Winslet. 1h59. Sortie: 18/03.

13clement-nicolasJournaliste cinémaClémentNicolasreporter/assets/88/avatar_45376.jpgnicolas.clement@levif.behttp://focus.levif.be/culture/auteurs/nicolas-clement-13.htmlhttp://m.focus.levif.be/culture/auteurs/nicolas-clement-13.htmlscience fictionKate WinsletShailene WoodleyDivergentRobert Schwentke
Critique ciné: Divergent
Critique ciné: Divergent
Critique ciné: Divergent
Critique ciné: Divergent
Critique ciné: Divergent
Critique ciné: Divergent
0135052014-04-01 14:18:06Focus VifPas de parutionReviewArticleJean-François PluijgersPar Jean-François PluijgersCinéma

Critique ciné: Divergent

SCIENCE-FICTION | Difficile, à la découverte de Divergent, premier volet d'une trilogie annoncée, de ne pas éprouver un sentiment de déjà-vu (The Hunger Games).

2014-04-01 14:18:22LeVif Focusauto2014-04-01 14:18:22http://focus.levif.be/culture/cinema/critique-cine-divergent/article-review-13505.htmlhttp://m.focus.levif.be/culture/cinema/critique-cine-divergent/article-review-13505.htmlhttp://focus.levif.be/culture/cinema/http://m.focus.levif.be/culture/cinema/
Critique ciné: Divergent

La saga The Hunger Games est passée par là, en effet, et le film de Neil Burger, adapté du best-seller de Veronica Roth, en reprend peu ou prou les ingrédients, expédiant son héroïne au casse-pipe dans un monde post-apocalyptique. Soit donc Tris (Shailene Woodley, une incontestable présence, déjà à l'oeuvre dans The Descendants d'Alexander Payne), une jeune fille évoluant dans une société divisée en cinq clans -Erudits, Sincères, Audacieux, Fraternels et Altruistes, ces derniers en exerçant la gouvernance. Et qui, arrivée à l'âge de rallier une faction, va réaliser, un test d'aptitude à l'appui, ne rentrer dans aucune catégorie. Et pour cause, puisqu'elle est une Divergente, statut l'exposant à tous les dangers, et qu'elle va dissimuler pour rejoindre les Audacieux, garants du maintien d'un équilibre que l'on pressent précaire. Et d'entamer une instruction toute militaire, une série d'épreuves devant permettre de faire le tri parmi les novices en les confrontant à leurs peurs...

Inscrivant son propos dans un environnement déshumanisé d'un fort bel effet, Burger s'acquitte de ce programme proprement et efficacement -il y a là quelques moments vertigineux, à défaut de génie. On ne lui en demandait pas tant, il est vrai, et sans égaler son modèle, Divergent respecte assurément son cahier des charges, et même un peu plus dans le chef de Miss Woodley, solidement épaulée par Theo James, Miles Teller, Ashley Judd ou Kate Winslet. Dommage toutefois que la parabole politique, esquissée à gros traits, ne s'estompe au gré d'un final longuet sacrifiant sans modération aux canons du film d'action de base...

De Neil Burger. Avec Shailene Woodley, Theo James, Kate Winslet. 2h19. Sortie: 02/04.
8pluijgers-jean-francoisJournaliste cinémaPluijgersJean-Françoisreporter/assets/88/avatar_45372.jpghttp://focus.levif.be/culture/auteurs/jean-francois-pluijgers-8.htmlhttp://m.focus.levif.be/culture/auteurs/jean-francois-pluijgers-8.htmlscience fictionNeil BurgerShailene WoodleyDivergent