Critique ciné: Kreuzweg, ainsi soit-elle

Critique ciné: Kreuzweg, ainsi soit-elle

DRAME | Dietrich Brüggemann passe le fondamentalisme catholique au scalpel d'une proposition esthétique aussi forte que radicale, pour signer un film dérangeant et pénétrant.