Critique ciné: An Episode in the Life of an Iron Picker
Critique ciné: An Episode in the Life of an Iron Picker
Critique ciné: An Episode in the Life of an Iron Picker
Critique ciné: An Episode in the Life of an Iron Picker
Critique ciné: An Episode in the Life of an Iron Picker
Critique ciné: An Episode in the Life of an Iron Picker
0127052014-02-11 15:18:30Focus VifPas de parutionReviewArticleLouis DanversPar Louis DanversCinéma

Critique ciné: An Episode in the Life of an Iron Picker

DRAME | Dans le nouveau film de Danis Tanovic (No Man's Land), des non-acteurs rejouent devant la caméra des événements qu'ils ont réellement vécus dans un passé proche.

2014-02-11 15:18:34LeVif Focusauto2014-02-11 15:18:34http://focus.levif.be/culture/cinema/critique-cine-an-episode-in-the-life-of-an-iron-picker/article-review-12705.htmlhttp://m.focus.levif.be/culture/cinema/critique-cine-an-episode-in-the-life-of-an-iron-picker/article-review-12705.htmlhttp://focus.levif.be/culture/cinema/http://m.focus.levif.be/culture/cinema/
Critique ciné: An Episode in the Life of an Iron Picker

Les héros d'An Episode in the Life of an Iron Picker sont les membres d'une famille de Tsiganes de Bosnie-Herzégovine, apparus dans l'actualité quand un simple problème de santé rencontré par la mère faillit lui coûter la vie suite à une accumulation d'obstacles administratifs et personnels retardant sa prise en charge et les soins devant lui être prodigués. Danis Tanovic nous raconte par ailleurs (lire son interview dans le Focus du 7 février) comment il prit connaissance de ce fait divers et conscience de ses résonances. Comment aussi et surtout il décida de se rendre sur place, et de proposer à la famille victime de ce traitement kafkaïen de tourner un film dans lequel ils tiendraient leur propre rôle. Sans budget (le film a coûté... 17.000 euros!), mais avec une détermination sans faille, le cinéaste, sa toute petite équipe et ses interprètes ont créé une oeuvre au réalisme éminemment prenant, qui interpelle avec force dans un contexte européen où le sujet des Roms engendre des crispations sans fin. Un film d'une émotion palpable, que le Festival de Berlin a doublement consacré d'un Grand Prix du Jury et d'un Ours d'Argent du meilleur... acteur pour Nazif Mujic, le père ferrailleur. Radical et troublant, un film parmi les plus étonnants et les plus signifiants qu'il nous ait été donné de voir en ce début d'année.

DE DANIS TANOVIC. AVEC SENADA ALIMANOVIC, NAZIF MUJIC, SANDRA MUJIC. 1H15. SORTIE: 12/02.
20danvers-louisJournaliste cinémaDanversLouisreporter/assets/88/avatar_45381.jpghttp://focus.levif.be/culture/auteurs/louis-danvers-20.htmlhttp://m.focus.levif.be/culture/auteurs/louis-danvers-20.htmldramedanis tanovic
L'Enfer
L'Enfer
L'Enfer
L'Enfer
070162011-12-02 11:54:182013-03-18 19:53:48FocusPas de parutionReviewArticle

L'Enfer

Denis Tanovic dresse le portrait de 3 femmes marquées à vie par un événement tragique: elles ont vu leur père, tout juste sorti de prison, frapper violemment leur mère puis se suicider en se jetant par la fenêtre.

LeVif FocusTéléauto2011-12-02 11:54:17http://focus.levif.be/culture/tele/l-enfer/article-review-7016.htmlhttp://m.focus.levif.be/culture/tele/l-enfer/article-review-7016.htmlhttp://focus.levif.be/culture/tele/http://m.focus.levif.be/culture/tele/

L'ENFER, DRAME DE DANIS TANOVIC. AVEC EMMANUELLE BÉART, KARIN VIARD, MARIE GILLAIN. 2005. **

RTL

Il ne faut pas confondre ce film de Danis Tanovic avec L'Enfer de Clouzot, dont le tournage fut définitivement arrêté en 1964, et dont le script fut repris par Chabrol pour son propre L'Enfer de 1994. Pas d'étude sur la jalousie poussée au pathologique ici, mais le portrait de 3 femmes marquées à vie par un événement tragique. Lorsque Sophie, Céline et Anne étaient encore très jeunes, elles ont vu leur père, tout juste sorti de prison, frapper violemment leur mère puis se suicider en se jetant par la fenêtre. Bien des années ont passé, mais les 3 soeurs, devenues adultes, n'ont pas pu oublier. Le lien familial s'est défait entre elles, chacune vivant sa vie sans plus entretenir de rapport avec les autres. Sophie (Emmanuelle Béart), l'aînée, est mariée et mère de 2 enfants. Anne (Marie Gillain), la cadette, est étudiante, et vit une relation passionnée avec un de ses professeurs. Célibataire, Céline (Karin Viard) est la seule à s'occuper de leur maman, impotente et placée dans un home pour personnes âgées. Comment l'arrivée, dans la vie de Céline, d'un jeune homme séduisant (Guillaume Canet), va entraîner des conséquences spectaculaires, comment des secrets se verront dévoilés, L'Enfer le narre avec un sens dramatique certain. Mais Danis Tanovic (qu'avait révélé No Man's Land et qui a récemment signé le savoureux Cirkus Columbia) a parfois le trait pesant, insistant là où il aurait peut-être fallu se faire plus sobre et retenu. L'interprétation est elle aussi assez inégale, Karin Viard se montrant la plus à son affaire dans un film qui touche, mais ne laisse pas un souvenir impérissable.

Louis Danvers

tvcesoiremmanuelle béartl'enferdanis tanovic
Cirkus Columbia
Cirkus Columbia
Cirkus Columbia
Cirkus Columbia
052792011-04-26 17:12:402013-03-18 20:20:25FocusPas de parutionReviewArticle

Cirkus Columbia

COMÉDIE | Divko n'a certes pas choisi le meilleur moment pour revenir dans sa Bosnie-Herzégovine natale, qu'il avait quittée 20 ans plus tôt pour faire sa vie en Allemagne.

LeVif FocusCinémaauto2011-04-26 17:12:39http://focus.levif.be/culture/cinema/cirkus-columbia/article-review-5279.htmlhttp://m.focus.levif.be/culture/cinema/cirkus-columbia/article-review-5279.htmlhttp://focus.levif.be/culture/cinema/http://m.focus.levif.be/culture/cinema/DR

Nous sommes en 1991, et la chute du communisme lui a donné envie de retrouver son village. Mais dans ce dernier, comme dans toute la région, se lève une discorde entre communautés, avec au bout du compte le début de la guerre en ex-Yougoslavie... Révélé par No Man's Land, Danis Tanovic charme, amuse et donne beaucoup d'émotion avec son nouveau film tissé de rires, de dangers et de larmes. Une tragi-comédie pas tellement éloignée de certaines oeuvres du "voisin" Kusturica. Dans le rôle principal, Miki Manojlovic confirme qu'il est un acteur hors norme.

CIRKUS COLUMBIA, DE DANIS TANOVIC. AVEC MIKI MANOJLOVIC, MIRA FURLAN, BORIS LER. 1 H 53. SORTIE: 27/04. ***

L.D.

filmdanis tanovicCirkus Columbia