Cannes couronne le cinéma social de Ken Loach pour "Moi, Daniel Blake"

Cannes couronne le cinéma social de Ken Loach pour "Moi, Daniel Blake"

La Palme d'or du Festival de Cannes a été décernée dimanche pour la deuxième fois à Ken Loach pour "Moi, Daniel Blake", nouveau réquisitoire contre les injustices sociales du cinéaste britannique, qui en a profité pour dénoncer "l'austérité" et les "idées néo-libérales".


Le palmarès du 69e Festival de Cannes

Le palmarès du 69e Festival de Cannes

Voici le palmarès du 69e Festival de Cannes. La Palme d'or revient à I, Daniel Blake du Britannique Ken Loach et le Grand Prix à Juste la fin du monde du Canadien Xavier Dolan.


Cannes: Palme d'or à "Moi, Daniel Blake" de Ken Loach

Cannes: Palme d'or à "Moi, Daniel Blake" de Ken Loach

Le Britannique Ken Loach a obtenu dimanche pour la deuxième fois la Palme d'Or à Cannes pour un film coup de poing, "Moi, Daniel Blake", qui dénonce la casse du système social, vue par les yeux d'un chômeur.