Le 31e FIFF mise sur le cinéma jeune et belge
Le 31e FIFF mise sur le cinéma jeune et belge
Le 31e FIFF mise sur le cinéma jeune et belge
Le 31e FIFF mise sur le cinéma jeune et belge
Le 31e FIFF mise sur le cinéma jeune et belge
Le 31e FIFF mise sur le cinéma jeune et belge
Le 31e FIFF mise sur le cinéma jeune et belge
Le 31e FIFF mise sur le cinéma jeune et belge
05512092016-09-15 15:16:542016-09-15 15:16:54BelgaPas de parutionNormalArticleFocus VifPar Focus VifCinémaLeVif Focus

Le 31e FIFF mise sur le cinéma jeune et belge

Le Festival International du Film Francophone de Namur se tiendra du 30 septembre au 6 octobre avec toujours cette volonté de fêter le 7e art et de pousser à la découverte du monde cinématographique.

yesKevin Dochain2016-09-15 15:17:30http://focus.levif.be/culture/cinema/le-31e-fiff-mise-sur-le-cinema-jeune-et-belge/article-normal-551209.htmlhttp://m.focus.levif.be/culture/cinema/le-31e-fiff-mise-sur-le-cinema-jeune-et-belge/article-normal-551209.htmlhttp://focus.levif.be/culture/cinema/http://m.focus.levif.be/culture/cinema/
Le 31e FIFF mise sur le cinéma jeune et belge

"Quelque 150 films seront diffusés, la programmation se veut jeune et belge", ont annoncé jeudi les organisateurs. Dans cette optique, de nombreux jeunes réalisateurs, issus du monde francophone, viendront présenter leurs oeuvres.

La Fille Inconnue des frères Dardenne ouvrira cette 31e édition. Le film raconte l'histoire de Jenny, une médecin ayant refusé de soigner une jeune fille retrouvée morte quelques jours plus tard. En apprenant la nouvelle, Jenny va tout faire pour identifier la victime. Le film des célèbres réalisateurs belges avait été sélectionné au festival de Cannes 2016.

En clôture de la semaine cinématographique, le film Divines de Houda Benyamina sera diffusé au public. Cette histoire évoque la vie de Dounia, jeune française tourmentée entre religions et drogues, qui a soif de pouvoir et de réussite. Sa vie va être bouleversée lorsqu'elle rencontre Djigui, un jeune danseur à la sensualité inégalée.

De nombreuses personnalités seront également présentes tout au long du festival et au sein des jurys. Bouli Lanners (Les Premiers les derniers, Les Géants, Eldorado) présidera le jury officiel des longs métrages tandis qu'Audrey Fleurot, la comédienne française (Intouchables, L'Idéal, Sous les jupes des filles) sera présidente du jury des courts métrages.

Cette année, Sergi Lopez est le coup de coeur du festival. Le comédien de 50 ans défendra En amont du fleuve de Marion Hansel et Orphelines d'Arnaud des Pallières, tous deux en compétition officielle.

Les films seront retransmis dans les cinémas Eldorado, Acinapolis et Caméo.

LOW10focus-vif-la-redaction-deRédaction en ligneVifFocusreporter/assets/126/avatar_64963.jpghttp://focus.levif.be/culture/auteurs/focus-vif-10.htmlhttp://m.focus.levif.be/culture/auteurs/focus-vif-10.htmlHouda BenyaminaBouli LannersAudrey FleurotSergi LopezMarion HanselFIFF
[Critique ciné] L'Idéal de Beigbeder, aux 3/4 savoureux
[Critique ciné] L'Idéal de Beigbeder, aux 3/4 savoureux
[Critique ciné] L'Idéal de Beigbeder, aux 3/4 savoureux
[Critique ciné] L'Idéal de Beigbeder, aux 3/4 savoureux
[Critique ciné] L'Idéal de Beigbeder, aux 3/4 savoureux
[Critique ciné] L'Idéal de Beigbeder, aux 3/4 savoureux
[Critique ciné] L'Idéal de Beigbeder, aux 3/4 savoureux
[Critique ciné] L'Idéal de Beigbeder, aux 3/4 savoureux
05121812016-06-14 13:51:242016-06-14 14:03:13Focus VifPas de parutionReviewArticleLouis DanversPar Louis DanversCinémaLeVif Focus

[Critique ciné] L'Idéal de Beigbeder, aux 3/4 savoureux

COMÉDIE DRAMATIQUE | La pertinence de la satire de l'industrie du luxe n'a rien perdu de son actualité, Frédéric Beigbeder a d'ailleurs mis l'accent sur cet aspect.

yesrmgimport newsgate2016-06-14 14:00:00http://focus.levif.be/culture/cinema/critique-cine-l-ideal-de-beigbeder-aux-3-4-savoureux/article-review-512181.htmlhttp://m.focus.levif.be/culture/cinema/critique-cine-l-ideal-de-beigbeder-aux-3-4-savoureux/article-review-512181.htmlhttp://focus.levif.be/culture/cinema/http://m.focus.levif.be/culture/cinema/
[Critique ciné] L'Idéal de Beigbeder, aux 3/4 savoureux

Une petite dizaine d'années séparent la parution d'Au secours pardon de la sortie du film adaptant le roman. Mais la pertinence de la satire de l'industrie du luxe n'a rien perdu de son actualité! Frédéric Beigbeder a d'ailleurs mis l'accent sur cet aspect -le plus évidemment percutant- de son bouquin narrant les mésaventures en Russie d'un "scout" spécialisé dans le repérage de (parfois très) jeunes modèles et leur rabattage vers des firmes en mal de nouveaux corps et visages pour leurs campagnes de publicité. Jan Kounen avait eu le projet de transposer le livre dans la foulée du succès de son adaptation de 99 francs en 2007. Le film se serait appelé... 99 roubles et aurait eu Jean Dujardin pour interprète principal. Nous ne regretterons pas l'échec de cette première tentative. Car entre-temps l'ami Beigbeder s'est mis lui-même et avec bonheur à la réalisation (L'Amour dure trois ans en 2012). Et parce qu'il a aussi trouvé en Gaspard Proust son alter ego devant la caméra, un atout quand on s'inspire d'éléments autobiographiques. L'Idéal fait mouche depuis son affiche provocante où un doigt d'honneur décale une pub hyperléchée pour vernis à ongle, jusqu'au tableau délirant d'un géant des cosmétiques aux abois après un scandale, et qui cherche désespérément une fraîche donzelle made in Russia pour nettoyer son image. Le côté sentimental de la conclusion manque certes de force, mais les trois quarts du film sont extrêmement savoureux. Grâce aussi à une Audrey Fleurot parfaite en "directrice visuelle" façon Cruella. Le rire s'y faisant exorcisme d'une réalité sociale et médiatique effrayante, L'Idéal donne aussi à penser...

DE FRÉDÉRIC BEIGBEDER. AVEC GASPARD PROUST, AUDREY FLEUROT, ANAMARIA VARTOLOMEI. 1H30. SORTIE: 15/06.

LOW
20danvers-louisJournaliste cinémaDanversLouisreporter/assets/88/avatar_45381.jpghttp://focus.levif.be/culture/auteurs/louis-danvers-20.htmlhttp://m.focus.levif.be/culture/auteurs/louis-danvers-20.htmlFrédéric BeigbederGaspard ProustAudrey Fleurotcomédie dramatique