[Le film de la semaine] Réparer les vivants, discrètement éblouissant

[Le film de la semaine] Réparer les vivants, discrètement éblouissant

DRAME | Cela débute par un matin pâle de Normandie, avec la vision de trois jeunes gens se mesurant à la mer sur leurs planches de surf, ivres de sensations et bientôt de fatigue. Au retour, c'est l'accident, qui laisse Simon (Gabin Verdet) en état de mort cérébrale.