Chic alors!

Chic alors!

Laurent Raphaël - ÉDITO | Prenez un courant musical ultra populaire, conchié comme il se doit par toutes les sous-cultures du moment, laissez-le reposer pendant trente ans après sa mort par overdose, et vous obtiendrez un complément survitaminé que s'arrachent désormais les chapelles, même les plus pointues.