48h, 13 BD, 1 euro

48h, 13 BD, 1 euro

Le concept est aussi simple -des BD quasi gratuites- que le but est limpide: dans l'univers multimédia d'aujourd'hui, la bande dessinée n'est plus le mass media qu'elle était, et doit désormais se battre pour attirer de nouveaux lecteurs. Et quoi de mieux que les promos de l'année pour attirer le chaland?