Une programmation belgo-belge pour la 21e édition de Namur en mai

06/05/16 à 10:40 - Mise à jour à 10:39

Le festival Namur en mai est de retour dans la capitale wallonne. Avec plus de 200 spectacles présentés par une cinquantaine de compagnies belges et internationales, les rues de la ville vont vibrer au rythme des arts forains, pour la 21e année consécutive.

Une programmation belgo-belge pour la 21e édition de Namur en mai

La compagnie Pol & Freddy dans son nouveau spectacle Le Cirque Démocratique de la Belgique. À découvrir du vendredi 6 au dimanche 8 mai, dans la Cour aux arcades de l'Athénée de Namur. © ASBL Nem

Alors que son édition 2015 avait bien failli ne jamais voir le jour, Namur en mai est de retour avec une nouvelle direction. Ainsi, dès cette année et jusqu'en 2018, le festival d'arts forains a trouvé un nouveau souffle sous la tutelle de l'ASBL Nem. Pour cette 21e édition, l'association, constituée de professionnels du secteur de l'événementiel, dont les organisateurs du festival LaSemo à Enghien, a mis un point d'honneur à respecter l'esprit de fête et de convivialité qui a fait la renommée du rendez-vous namurois. En effet, les spectateurs retrouveront la thématique des arts forains des années 1900 tout au long de nombreux spectacles, mais aussi grâce aux manèges à l'ancienne ou encore via de nombreux décors, tous dispersés dans les rues de Namur. De quoi transporter le public une centaine d'années en arrière.

Plusieurs nouveautés ont également été apportées au festival. En effet, cette année une attention particulière sera accordée à l'aspect durable de Namur en mai. Un changement qui s'opèrera via l'utilisation de gobelets réutilisables, de toilettes sèches mais aussi au niveau des food trucks, éparpillés aux quatre coins de la ville, qui proposeront uniquement des produits locaux, de saison et issus de filières courtes. De nouveaux espaces ont aussi été créés, comme "l'Amusoir", qui prendra place à l'extérieur de la Maison de la Culture, et proposera aux spectateurs de tous âges des jeux en bois, de société et d'extérieur. "Ce n'est pas un espace uniquement dédié aux enfants, explique Chloé Gaugain, assistante de production du festival. C'est aussi un espace destiné aux groupes d'amis, il y a des jeux accessibles aux plus jeunes, mais aussi des jeux pour adultes." Autre nouveauté: la présence d'un marché de l'artisanat, sur la place du Grognon, proposant des objets de décoration, des vêtements pour adultes et enfants et des bijoux et accessoires.

35% d'artistes namurois

Du cirque à la musique en passant par les contes, cette année encore, une multitude de spectacles seront proposés au public. Au total, 400 artistes répartis dans une cinquantaine de compagnies réaliseront, durant ces trois jours, pas moins de 250 représentations de tous styles et pour tous les âges. "Lors de la sélection des spectacles, on a été très attentifs à choisir des créations qui peuvent plaire à un maximum de gens, développe Chloé Gaugain. On a aussi mis un point d'honneur à ce que la majorité des représentations soit accessibles aux enfants. On a donc vraiment essayé d'être très diversifié dans la programmation, pour que tout le monde s'y retrouve." Une programmation majoritairement belgo-belge et qui met l'accent sur un ancrage local, puisque 80% des artistes présents sont belges et 35% sont namurois. Mais Namur en mai est également l'occasion pour le public de découvrir des performeurs internationaux comme le champion du monde de monocycle, l'Australien Jamey Mossengren, ou encore le chanteur américain Bruce Ellison.

Face à cette multitude de spectacles, 6 parcours ont été créés et proposés au public, afin de faciliter la visibilité. Un nouveau type de billets qui vient alors s'ajouter au passe trois jours et au ticket à l'unité. Ainsi le spectateur a la possibilité de découvrir trois représentations en fonction de différents thèmes: théâtre, cirque, émotion, famille, nocturne ou encore best-of. "On s'est rendu compte que parfois les gens étaient un peu perdus et ne savaient pas quoi aller voir, déplore Chloé Gaugain. Avec ce système de parcours, on peut diriger le spectateur en fonction de ce qu'il aime et de ce qu'il recherche. Ces parcours sont bien évidemment des suggestions et ne concernent que les spectacles payants. Si les gens ne veulent pas acheter de ticket, ils peuvent toujours voir un des 150 spectacles gratuits et s'imprégner de l'ambiance qui régnera dans les rues." En effet, comme ce fut le cas lors des éditions précédentes, plus de la moitié des spectacles et animations sera gratuite. De quoi surprendre le public dans les rues avec des représentations fixes et itinérantes, musicales et même des créatures fantastiques dont un oiseau de plus de 5 mètres de haut et d'une envergure de 7 mètres.

Une édition 2016 qui s'annonce donc haute en couleurs et pour laquelle les organisateurs espèrent accueillir 150.000 visiteurs.

Namur en mai, du 6 au 8 mai dans les rue de Namur. Infos et tickets: www.namurenmai.org

Nos partenaires