Théâtre canadien en Belgique: avec ou sans accent?

13/04/16 à 11:34 - Mise à jour à 11:45

Source: Le Vif/l'express

Pas moins de quatre spectacles canadiens - dont trois québécois - déferleront bientôt sur les scènes belges. D'Olivier Kemeid à Wajdi Mouawad, une vague soulevée de l'autre côté de l'Atlantique qui n'a pas fini de nous revigorer.

"On dit toujours en boutade que ce qui lie un Belge et un Québécois, c'est la possibilité de dire du mal sur le dos des Français", lâche en riant Olivier Kemeid. Le dernier spectacle de cet auteur et metteur en scène, né à Montréal en 1975, est à lui seul une illustration des rapprochements et du sentiment de cousinage qui existent entre les francophones de Belgique et les habitants de la Belle Province: Five Kings, réécriture libre du Cycle des rois de Shakespeare (Richard II, Henri IV, Henri V, Henri VI et Richard III), est une ambitieuse coproduction belgo-québécoise avec un casting international de treize acteurs qui débarqueront prochainement au Théâtre de poche de Bruxelles après une tournée canadienne (1).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires