Le théâtre de la Monnaie fait son grand retour

04/09/17 à 17:04 - Mise à jour à 17:03

Après deux longues années de travaux, le théâtre royal de la Monnaie est fin prêt à accueillir son public. Ce mardi 5 septembre, il rouvrira ses portes avec Pinocchio, le nouvel opéra de Philippe Boesmans et entamera sa nouvelle saison.

Le théâtre de la Monnaie fait son grand retour

La Monnaie © BELGA/Thierry Roge

Le chantier entamé en juin dernier ne devait durer que 6 mois et fut prolongé à plusieurs reprises. Le retard a été lourd de conséquences financières pour le théâtre: 20% des abonnements n'ont pas été renouvelés.

Les travaux avaient pour objectif principal de garantir l'avenir du théâtre de la Monnaie sur le plan international. Pour ce faire, un tunnel a été créé permettant de connecter les ateliers, haut lieu de création des décors et des costumes à un nouveau monte-décors de forte capacité. Quatre nouveaux ascenseurs scéniques ont également vu le jour.

Des infrastructures plus modernes

Les spectateurs peuvent désormais bénéficier d'espaces plus sains, plus confortables et adaptés aux dernières normes de sécurité incendie. Améliorer le confort du public était une des priorités de l'opéra bruxellois: l'air conditionné dysfonctionnait, causant un froid glacial dans la salle et une chaleur étouffante dans les loges. Les travaux ont permis la mise en place d'un système d'air pulsé sous les sièges. Les sièges d'origines ont été enlevés et remplacés à l'identique par de nouveaux fauteuils rouges. L'éclairage de la salle a été entièrement repensé et remplacé par des lampes LED, plus économiques.

Les travaux ne sont pourtant pas terminés, la restauration de la façade et la réfection de l'espace public seront réalisées après la réouverture du théâtre.

Elisa Brevet

Nos partenaires