L'impertinente Laurence Bibot remonte sur scène pour un nouveau show

11/04/18 à 15:22 - Mise à jour à 15:21

Après son dernier stand-up, ItaliqueDebout/Italique, Laurence Bibot revient sur les planches pour lancer son nouveau spectacle, ItaliqueDistinguée/Italique. Elle sera les 24 et 25 avril au théâtre 140 avant d'entamer une tournée de quelques dates en Wallonie.

L'impertinente Laurence Bibot remonte sur scène pour un nouveau show

Laurence Bibot lors des Magritte du Cinéma, en 2015. © ISOPIX

Laurence Bibot est de retour avec un second spectacle de stand-up, après le succès de Debout. Deuxième one-woman show donc pour celle qui a donné naissance aux deux enfants-stars de la scène belge que sont Roméo Elvis et Angèle. Son spectacle traverse bon nombre d'univers comme celui d'une vendeuse bio ou des "forumeurs" internet. Mais ce qui lui plaît le plus, c'est de défendre la cause des femmes. "J'aime parler des femmes et de la féminité, mais pas sous l'oeil conservateur de la bienséance, explique-t-elle. Choquer dans la bonne humeur, montrer une autre vision des choses, voilà ce qui m'anime dans le stand-up dépouillé que je pratique aujourd'hui. Parfois, je me dis qu'en tant que femme, le fait de monter seule sur scène est déjà en quelque sorte un acte féministe... et cela me plaît !"

Après 25 ans, Laurence Bibot traine une carrière riche d'énormément d'expériences au sein du paysage humoristique et médiatique belge. Et cette carrière, elle la commencera avec sa pièce de théâtre La Velue, au Vaudeville. Elle enchaînera en tournant quelques séquences avec les Snuls sur Canal + Belgique, où elle incarnera le personnage de Miss Bricola, l'assistante du Professeur Décodeur, pendant cinq ans.

Dès 1995, elle commence à collaborer avec Nathalie Uffner, d'abord pour le spectacle Bravo Martine, puis Les Aventures du Dr Martin en 1998 et Miss B en 1999. La même année, on la retrouve avec son mari Marka pour le spectacle À nous deux, au Botanique. Un succès fou qui les fera enregistrer un album dès l'année suivante, et un second en 2004. La suite, c'est toujours des pièces de théâtre qui recevront un bon accueil, mais aussi des collaborations pour le "Jeu des dictionnaires" ou "La Semaine Infernale". Elle réalisera même un documentaire sur les genres, avec Marka. En 2009, elle jouera dans la célèbre pièce Les Monologues du vagin de Eve Ensler et deux ans plus tard, elle intègrera l'équipe des Cafés Serrés de La Première, aux côtés notamment d'Alex Vizorek. C'est en 2014 qu'elle présentait son premier stand-up, Bibot Debout.

Et quand elle n'est pas sur les planches, l'humoriste attrape son téléphone pour poster des petites capsules humoristiques sur Instagram, remettant en scène les archives de la Sonuma à la sauce Bibot.

Laurence Bibot Distinguée, les 24 et 25 avril au théâtre 140, Bruxelles et en tournée en Wallonie et à Bruxelles jusqu'au 14 février 2019. https://www.le140.be/bibot-distinguee

Guillaume Scheunders

Nos partenaires