Germaine Acogny: "Si tu ne sais pas où tu vas, regarde d'où tu viens"

19/03/18 à 10:35 - Mise à jour à 10:36
Du Le Vif/L'Express du 15/03/18

À l'arrivée des beaux jours, Germaine Acogny, pionnière de la danse contemporaine en Afrique, est une élue noire dans une version solo du Sacre du printemps. Portrait d'une femme au caractère en acier trempé.

"En proverbe wolof dit que la sueur de quelqu'un ne se perd jamais." A 73 ans, Germaine Acogny, grande dame au crâne rasé, a recours à la sagesse populaire pour garder l'espoir quant à l'avenir de ce qu'elle laissera derrière elle. En particulier son Ecole des sables, "Centre de formation et de création en danses traditionnelles et contemporaines d'Afrique", fruit de son labeur, là-bas, à Toubab Dialaw, sur la côte sénégalaise.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires