Dragone à la conquête de la Chine

21/12/14 à 13:34 - Mise à jour à 13:34

Source: Belga

De nombreuses personnalités belges et étrangères, notamment chinoises, ont assisté samedi soir à la première du nouveau spectacle de Franco Dragone, "The Han Show", à Wuhan en Chine.

Dragone à la conquête de la Chine

© Image Globe

Le spectacle aquatique, qui évoque la jeunesse chinoise au travers du destin de deux jeunes adolescents, sera désormais joué, de manière permanente, dans le nouveau théâtre de 2.000 places conçu sur mesure et dessiné par l'architecte britannique Mark Fisher, au rythme de dix représentations par semaine. Parmi les personnalités belges qui ont fait le déplacement à Wuhan figuraient, entre autres, le ministre wallon de l'Economie Jean-Claude Marcourt, la ministre de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles Joëlle Milquet, le patron de Païri Daïza Eric Domb et l'ambassadeur de Belgique en Chine, Michel Malherbe, relève le groupe Dragone dans un communiqué. "Je me suis imprégné de la culture, de l'histoire, des légendes, de l'imaginaire chinois et Han. Je les ai passés à travers le filtre de ma sensibilité, de mon imaginaire et de mes histoires. De ce brassage, ressort un spectacle universel", explique Franco Dragone, metteur en scène de "The Han Show". Pour créer ce nouveau show, qui fait la part belle aux technologies les plus sophistiquées, Franco Dragone s'est entouré d'une équipe de concepteurs multidisciplinaire et internationale, notamment le costumier chinois Tim Yip qui a reçu un Oscar pour le film "Tigres et Dragons". Le cast est lui composé de 95 artistes d'horizons et aux talents divers, à 90% d'origine chinoise."The Han Show" fait partie d'un projet global initié par le Dailan Wanda Group visant à faire de Wuhan un pôle d'attractions touristiques. Le partenariat entre les deux groupes prévoit la création d'autres spectacles dans d'autres villes de Chine dans les prochaines années. "À bien des égards, c'est un moment historique pour Dragone, ce 20 décembre symbolise le début de notre aventure en Chine continentale", s'est réjoui Yves Delacolette, président et Chief Spectator Officer du groupe Dragone. Les deux hommes ont souligné dimanche l'accueil particulièrement chaleureux du public mais aussi de la presse chinoise samedi soir, alors que le spectacle était joué pour la première fois dans sa totalité pour des raisons techniques et de temps. "Le défi, outre technologique, était aussi et surtout culturel au niveau de son contenu. Mais on constate que les habitants de Wuhan s'approprient le théâtre et le spectacle et c'est peut-être l'élément le plus gratifiant pour nous", a ajouté Franco Dragone.

Prochaine grande étape dans l'agenda chargé Franco Dragone: Paris, où il s'attellera dans les prochains mois à créer la nouvelle revue du Lido pour avril 2015.

En savoir plus sur:

Nos partenaires