Nurten Aka
Nurten Aka
Journaliste scènes
Opinion

05/09/14 à 16:37 - Mise à jour à 16:37

Décryptage: Théâtre et société du spectacle

Au théâtre, on se surprend de fait de plus en plus à "picorer" ici et là, "à l'affiche", plutôt qu'à être fidèle à une option artistique, une saison, une maison.

Décryptage: Théâtre et société du spectacle

Théâtre National © DR

"Il fut un temps où l'identité d'un théâtre était déterminée par les spectacles qu'il créait. Aujourd'hui, c'est la programmation. L'acte culturel est de plus en plus celui d'acheter. Les maisons de création deviennent des boutiques, avec des saisons théâtrales faites d'une multitude de spectacles qui se jouent deux à trois fois. Un peu de tout, pour tout le monde. Le grand consensus. Cela a un effet direct sur la profession, la nature des oeuvres et leur accès pour les citoyens."

Partager

"Il fut un temps où l'identité d'un théâtre était déterminée par les spectacles qu'il créait. Aujourd'hui, c'est la programmation."

Cette réflexion "coup de poing" est signée Nathanaël Harcq de Théâtre & Publics, un centre de recherche sur la production théâtrale. Exagéré? Pas complètement. On se surprend de fait de plus en plus à "picorer" ici et là, "à l'affiche", plutôt qu'à être fidèle à une option artistique, une saison, une maison. "Avant, poursuit N. Harcq, on attendait les spectacles de Gennevilliers ou du Varia avec leur positionnement sur l'art et la création. Aujourd'hui, on est dans des usages normés, sans témérité. On achète un spectacle pour deux, trois soirs: ça ne laisse pas le temps au bouche à oreille de fonctionner. On a l'impression qu'il est plus important pour un théâtre d'exister à travers un festival, un article de presse ou une "star" à l'affiche, un soir."

Même son de cloche du metteur en scène Frédéric Dussenne: "Aujourd'hui, la programmation n'est plus un enjeu, c'est la promotion. Les programmateurs dans leur grande majorité jouent sur un art de la masse, dans la terreur du spectateur/client et cherchent à surfer sur un prétendu "désir"." Aujourd'hui versus avant? Plus qu'une énième émanation nostalgique, peut-être une sonnette d'alarme? Programmer, c'est choisir. Au théâtre, malgré tout, une majorité d'acteurs, de responsables d'institutions et de metteurs en scène carburent à la passion qu'ils tentent -tant bien que mal- de partager avec le spectateur...

En savoir plus sur:

Nos partenaires