[Critique théâtre] As a Mother of Fact, saisissant trio féminin

13/06/18 à 11:56 - Mise à jour à 11:56

En ouverture du PIF à la Balsamine, Oriane Varak orchestre un trio questionnant, avec humour et étrangeté, les relations d'interdépendance, de rivalité et de manipulation entre femmes.

Alors que le WaW - We are Woman est toujours en cours au Varia (lire notre critique), voilà que débarque à la Balsamine, en ouverture du PIF (pour Pauvre et Impudent Festival), As a Mother of Fact d'Oriane Varak, point de vue féminin contrebalaçant le regard masculin de l'équipe de Thierry Smits.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires