Wiz Khalifa - Rolling Papers

26/05/11 à 12:41 - Mise à jour à 12:41

Wiz Khalifa, Rolling Papers , distribué par Warner.

Wiz Khalifa - Rolling Papers

HIP HOP | Après deux sorties indépendantes, Wiz Khalifa (1987) lâche un premier album sur une major. On y retrouve son hit Black and Yellow, qui cède aux sonorités eurodance faciles. Pas vraiment de quoi s'exciter, ou crier au nouveau génie hip hop. Rolling Papers complique cependant légèrement la donne. Certes, le disque vise clairement le mainstream, ce qui ne serait pas une tare, si Wiz Khalifa ne s'y prenait pas de manière si souvent lourdaude: un titre comme Roll Up est cousu de fil blanc, déjà entendu des centaines de fois. A plusieurs reprises cependant, le rappeur de Pittsburgh se fatigue davantage. Fly Solo et sa gratte acoustique ne révolutionne peut-être rien, mais a tout du tube parfait, tandis que Rooftops explore une veine plus mélancolique avec une certaine réussite. Un morceau comme Star Of The Show, tout en nappes fantomatiques, finit de semer le doute: et si Wiz Khalifa avait peut-être bien l'un ou l'autre truc intéressant à raconter?

L.H.

En savoir plus sur:

Nos partenaires