Welcome Spring!: Joshua, FonoGraFF et Kiss & Drive pour lancer la saison des festivals

29/03/12 à 17:01 - Mise à jour à 17:00

Pour sa 22e édition, le Welcome Spring! Festival proposait une affiche plus qu'alléchante. Parmi les groupes présents, il fallait faire des choix, on a finalement opté pour Dalton Télégramme, Def Monk, Kiss & Drive, FonoGraFF et Joshua.

Welcome Spring!: Joshua, FonoGraFF et Kiss & Drive pour lancer la saison des festivals

© Julie Mouvet

Comme chaque année, Louvain-la-Neuve fête le début du printemps en musique. Pour sa 22ème édition, le Welcome Spring! Festival a mis les petits plats dans les grands pour proposer une affiche qui ne nous a pas laissé indifférent. On ouvre les festivités sur la Grand Place avec Dalton Télégramme. Le groupe belge, gagnant du concours Musique à la française l'an dernier, envoie sa folk acoustique avec beaucoup d'énergie malgré le peu de spectateurs. Rythmes entraînants, paroles positives et voix accrocheuse, le groupe séduit. Au même moment, Def Monk commence son concert Place des Wallons. On traverse donc la foule qui commence à s'amasser dans les rues de Louvain-la-Neuve pour rejoindre la petite place où le concert n'a pas encore commencé. Quelques réglages plus tard, le groupe lance les premières notes. Malheureusement, le son est beaucoup moins bon qu'à la Ferme du Biéreau où on avait eu l'occasion de les voir, mais les Belges ne se démonte pas pour autant. Def Monk invite le public à se rapprocher et la machine est lancée.

Encore une fois, on ne reste pas longtemps car Kiss & Drive va monter sur la scène de la Grand Place. Finis les concerts express, on ne bougera plus de là. La chanteuse d'origine italienne vit en Belgique depuis 6 ans. Avant de se lancer dans la chanson, Elizabetta travaillait au Parlement Européen. "Je chantais quand j'étais plus jeune, je faisais des reprises. Mais je venais d'une famille où il n'y avait aucun artiste donc j'ai du répondre aux attentes et trouver un travail. Un jour, je me suis demandé pourquoi je ne chantais plus car j'aimais tellement ça. J'ai donc joué bénévolement dans un concert et j'ai adoré. Les gens m'ont dit: "quand tu es sur scène, tu brilles". Après ça, je me suis demandé: qu'est-ce que je fais maintenant? Je continue ma vie enfermée dans un bureau ou je vais là où je brille?" Kiss & Drive enchaîne alors les concerts, fait les premières parties de Puggy et remporte le Concours Circuit en 2010, vitrine d'artistes de la Communauté Française. A Louvain-la-Neuve, la chanteuse se produit dans le cadre du Welcome in BW. L'opération fait découvrir un artiste présent dans l'un des quatre plus grands festivals du Brabant Wallon. Kiss & Drive représente l'Inc'Rock Festival, auquel elle sera présente le 5 mai. Sur la scène de la Grand Place, la chanteuse se révèle drôle et touchante. Elle interprète quelques morceaux de son EP qu'elle a "oublié à Bruxelles. Je ne pourrai malheureusement pas vous le vendre ce soir" avant de chanter sa version d'In Your Eyes de Kylie Minogue. Le public arrive petit à petit et bouge timidement sur sa pop folk envoûtante."Les gens étaient très chouettes, je ne m'attendais pas à autant de monde devant. Ils ne se sont pas super lâchés mais ils avaient un verre en main donc ils ne pouvaient pas trop danser sinon ils auraient renversé. Je le comprends, c'est la Belgique." Même si Elizabetta adore être seule sur scène, elle est tout de même nostalgique des premières parties: "Quand les gens ne viennent que pour moi, c'est un peu stressant parce qu'il y a une attente à laquelle je ne suis pas habituée. Et surtout, faire les premières parties, c'est très gai parce qu'on se fait découvrir par un public. On a plus de liberté." Pourtant, Louvain-la-Neuve semble conquise par le charme à l'italienne de Kiss & Drive puisque quelques fans profitent de la fin du concert pour lui demander des autographes. Un couple aura même droit à son interprétation perso d'In Your Eyes qu'ils ont manqué sur scène. Elle est sympa cette Elizabetta!

On assiste ensuite au DJ set de FonoGraFF. Les parisiens sont trois sur scène: Simon aux projections vidéo, Alex et Adrien à la musique. L'électro-swing du groupe nous emporte dans les années 20-30. Des images de prohibition, de robes à franges et de plumes dans les cheveux nous viennent tout de suite à l'esprit. C'est cette époque que FonoGraFF essaie de faire revivre au travers de sa musique: "Quand on fait des soirées, on demande à ce que les gens viennent costumés. On essaie nous-mêmes de jouer le jeu un minimum", explique Alex. Cravate, noeud pap ou bretelles: FonoGraFF est effectivement habillé de circonstance. "Ce n'est pas un style musical, c'est vraiment un univers, affirme Adrien. Dans la période du jazz, le swing était la partie dansante. Ca a un côté très élégant, joyeux et on s'est vraiment retrouvé dans ce style-là. On part du swing et on ajoute une influence électro." Le public semble réceptif à cet univers, boosté par le remix de Hit the Road Jack de Ray Charles. La foule danse, certains ayant même apporté leur charrette pour se faire un podium artisanal. "On est conscient que c'est un style très particulier. Nous, on a l'habitude d'écouter ça depuis 4-5 ans donc il faut laisser le temps aux gens de s'adapter. Mais à la fin, tout le monde a joué le jeu. On a notre chanson sur laquelle on finit à chaque fois et les gens ont sauté avec nous", se réjouit Alex. Les trois membres du groupe dégagent une telle énergie qu'il est difficile de ne pas les suivre. Pourtant, les Parisiens sont plus habitués à se produire en club, un changement radical selon Alex: "On était parti dans l'idée qu'en club ou sur scène, ça ne changeait pas grand-chose mais, après coup, on se rend compte qu'on vit les choses complètement autrement. C'est vraiment une expérience que je garderai en tête." Un pari réussi pour le groupe qui se produira sur la scène du Jyva'Zik Festival en septembre.

Il est presque 22h, la Grand Place s'apprête à accueillir Joshua. Curieux de voir ce que le groupe donne en live, on se redirige vers la scène. La foule est déjà aux barrières. Aucun doute, The Voice Belgique fait son petit effet. Après plusieurs mois de coaching, Joshua va reprendre la route des concerts cet été. "Mine de rien, avec cette émission, ça fait longtemps qu'on ne fait pas de musique. On en parle et on en entend beaucoup mais là, ça nous démange un peu. On va pouvoir réattaquer les concerts et faire ce pourquoi on est là depuis toujours", explique Senso. "On reprend la vie normale, ça nous fait super plaisir de retrouver notre public", ajoute Greg. Sur la scène de la Grand Place, Joshua interprète d'abord le très bon Punk Rock Song. "C'est le premier festival en plein air de la saison donc c'est toujours important, surtout quand il fait beau. En plus, les gens sont là et ils ont envie de s'amuser donc c'est bien". Greg va même jusqu'à prendre le micro pour un morceau plus métal que ce qu'on a l'habitude d'entendre de la part de Joshua. Alors qu'arrive Animals Will Save the World, la foule entonne en choeur le "papala papala lapala". Joshua interprète aussi le dernier single The Outsiders. Le nouvel album du groupe est prévu pour fin avril et Joshua a hâte que le public le découvre: "On est plutôt excité de montrer ce qu'on a fait et nos nouvelles influences. Ce sont surtout les instruments et la façon de travailler qui sont nouveaux mais c'est aussi un retour aux sources. On bosse toujours avec plein de musiciens. Les thèmes, c'est toujours ce qui nous touche. Le troisième album sera cohérent par rapport aux précédents", déclare Greg. Quand on évoque une éventuelle collaboration avec les candidats de The Voice Belgique, Joshua ne dévoile rien mais "Tout est possible!" lâche Senso. Le groupe finit son concert à Louvain-la-Neuve sous les acclamations du public. Lorsqu'ils descendent de scène, les groupies sont derrière les grilles pour crier leur nom. On n'est pas encore au niveau de la "Bieber Mania" mais on s'en approche doucement... Le groupe devra même se frayer un chemin au travers de la foule à grand renfort de gardes. Greg le disait: "dans la rue, on ne sait plus marcher sans que les gens nous fassent des signes ou prennent des photos", on en a eu la preuve à Louvain-la-Neuve.

Folk, pop, rock, jazz, électro, swing... Il y en a eu pour tous les goûts au Welcome Spring!. Le premier festival en plein air de la saison a rempli son contrat. Ca y est, on est chaud pour enchaîner les festivals de l'été.

Julie Mouvet (stg)

Kiss & Drive se produira sur la scène de l'Inc'Rock Festival le 4 mai, aux Nuits Botanique le 12 mai et aux Francofolies de Spa le 19 juillet.
FonoGraFF sera sur la scène du Jyva'Zik Festival qui se déroulera les 21 et 22 septemgbre.
Joshua sera présent à l'Inc'Rock Festival le 4 mai, aux Ardentes le 7 juillet et aux Francofolies de Spa le 20 juillet.

Nos partenaires