Vivre de la musique aujourd'hui, c'est choisir entre la peste, le choléra ou crever la dalle

21/10/15 à 15:42 - Mise à jour à 15:42

L'Amsterdam Dance Event, grand raout européen de la musique, semble obligatoire, en tous cas vu de son fil Facebook. Deejay Kwak est cependant dubitatif. Forcément: une grand-messe, ce n'est pas le truc d'un agnostique. IMHD S5E05.

Vivre de la musique aujourd'hui, c'est choisir entre la peste, le choléra ou crever la dalle

À l'Amsterdam Dance Event. © Merlijn Hoek/Flickr (cc)

"Tu dois absolument aller à l'Amsterdam Dance Event." "Pourquoi n'irais-tu pas à l'ADE? Ce serait bon pour ton karma." "Je vais faire des DJ sets à l'ADE avec Exploited."

Soirées aux affiches folles, performances de DJ's chez des disquaires, et surtout grand-messe commerciale ou les exécutifs de tous bords signent des contrats et se rencontrent dans les lobbys feutrés d'hôtels de luxe. Du gros business donc, planqué sous le vernis de la fête à l'infini. Comme en son temps, la Winter Music Conference, ou South by Southwest.

Et, en termes de gros business, l'annonce par le logiciel de mixage Serato, d'un partenariat avec un service de streaming, pas encore disponible sur le marché, me paraît absurde. Encore et toujours l'effet d'annonce! Il doit faire son effet auprès des actionnaires et des marchés, le client final, l'utilisateur, lui, peut attendre. Parce que bon, un service pas encore lancé, dont on peut douter de l'efficacité, ajouté à un logiciel pas encore complètement stable, ça promet des surprises. Même (voire surtout!) avec une banque de données annoncée à 44 millions de morceaux.

D'aucuns prévoient (encore?) la fin du deejaying, moi, je prévois une recrudescence de flave peïs derrière des platines. Des DJ's sans goûts, connaissances, personnalité ni couleurs, pour des clubs et des bistrots idoines, des gens qui croient que le métier est aisé et dont l'avenir derrière un booth est limité à leur première confrontation avec la première difficulté. Pire encore, des gens ne donnant même pas l'aumône aux artistes qu'ils prétendent aimer et supporter, puisque l'on sait que les revenus du streaming sont ridicules. Qu'on me jette, volontiers, la première pierre, soit le qualificatif de "vieux jeu" si j'achète les disques vinyles des artistes que j'aime.

Parlant de streaming, à lire la catastrophe annoncée par les ténors de la production radiophonique à la lecture de leur chèque de royalties relatives au streaming, je me pose la question de savoir comment vont, décemment, bouffer les "petits", les "sans-grades" radiophoniques du métier, les musiciens underground, jazz, classiques. À lire cet article paru sur Medium.com, le choix leur est laissé entre la peste, le choléra et crever la dalle. Sauf à tourner le strict maximum, et encore, en espérant le faire dans des conditions décentes.

Tourner, c'est justement ce que fait beaucoup l'exquise Lucinda Slim, qui, sous son nom civil, accompagne Marie "The Boss" Daulne et Zap Mama depuis des lustres. Ce projet est porté par Peter Lesage (ex-Moiano), un génie des claviers et Pascal Garnier, plus connu par les Bboys sous le nom de Krewcial. L'un des premiers artistes hip hop belges ayant sorti un album sur un label étranger, l'un des premiers MC's belges à avoir sorti un album tout court, d'ailleurs. Parrainée par Gabriel Roth et Keb Darge, Lucinda et ses Avocats tourneront un maximum, je l'espère, pour défendre cet album, qui fait bien plus que tenir la route. Bonne chance, les amis. Je vous souhaite plein de dates à venir.

Je suis complètement séduit par l'album Big Sun de Chassol que j'ai eu le plaisir de rencontrer lors de la fête d'anniversaire organisée par Lefto à l'AB. Etant un peu à court, momentanément, de mots pour le décrire, je dirai juste que c'est un très grand disque!

M'ont beaucoup plu cette semaine:

White Boiz feat. Chace Infinite

Ge-Ology feat. Mark De Clive-Lowe

Ghost-Note

Calibro 35

Dikkens

Edits Mendel

En attendant un ami cher burkinabé, je vous demande la route. En vous souhaitant une excellente semaine. Quoi que vous fassiez, faites-le bien.

Back To Niceness

Back To Niceness 17/10/15 (Dj Format / Calibro 35 / White Boiz / Lucinda Slim / Erick Sermon, ...) by Strictly Niceness on Mixcloud

À VOIR, DANSER CETTE SEMAINE

21/10/15: YELLOW STRAPS & LE MOTEL @ BOTANIQUE

21/10/15: SOUL INN PRESENTS BACK TO THE FUTURE W/ DEFI J

22/10/15: GEMMA & THE TRAVELLERS (NORTHERN SOUL / UK)

23/10/15: FUNK FOR ALL FEAT. RIK O @ SOUL INN

23/10/15: ALL EYEZ ON HIP HOP PRESENTS MICK JENKINS @ VK

24/10/15: COOL PRESENT MACEO PARKER @ HET DEPOT (AFTERSHOW BY DJ KWAK)

24/10/15: SOUL INN PRESENT DISCOVER W/ DJ CLIMAX

24/10/15: MALA PRESENTS OM UNIT (CIVIL MUSIC), KODE 9 (HYPERDUB), DUBKASM, MALA (DMZ) @ TRIX ANTWERP

28/10/15: NOSAJ THING @ VK

28/10/15: A$AP ROCKY @ WIZ KHALIFA @ FOREST NATIONAL

31/10/15: LAAT OPEN PRESENTS PORTICO & FLOATING POINTS LIVE @ HET DEPOT

01/11/15: CUNNYLINGUISTS @ VK

ALBUMS

+/ Chassol: Big Sun (Tricatel) / cinematics-jazz-funk

+/ Lucinda Slim & The Lawmen: Lucinda Slim (Lucinda Slim) / soul-rhythm&blues

SINGLES & EP'S

+/ Clap Clap: Simple EP (Black Acre) / afro-bass

+/ Ge-Ology feat. Mark de Clive-Lowe: Escape to the lodge freeway (Sound Signature) / house

+/ Dave Pike: Cayo coco (Latinaires / Ubiquity) / salsa-jazz-funk

+/ Courtial & Erroll Knowles: Losing you (Mukatsuku) / soul

Nos partenaires