"Une chanson est un virus qui se transmet et mute selon l'interprète"

06/10/16 à 10:30 - Mise à jour à 10:51

Source: Focus Vif

Pape de la critique rock, le septuagénaire Greil Marcus est d'abord un professionnel de l'analyse des musiques populaires US. Ce théoricien des alliances sort L'histoire du rock en dix chansons, prétexte à remonter le fleuve en sa docte compagnie.

Il n'est pas très grand, porte une sacoche d'assistant social et paraît, au premier abord, un rien précieux. On rencontre Greil Marcus un samedi soir de septembre au Festival America de Vincennes, au sud-est de Paris, lors d'un débat sur les rapports entre "musique et littérature" avec trois collègues US (1). Et on le revoit, en interview le lendemain à l'heure de la messe. Ce père de deux quadras habitant Oakland, Californie, en famille, fait preuve d'une implication verbale intense. Avec cette voix basse et grave qui est déjà une histoire en elle-même. Donnez-lui un thème et il jongle sans peine avec, le dissèque pour en rassembler des morceaux épars vers un nouveau destin. Ce Roland Barthes du décibel est fameux pour avoir étendu le champ du rock'n'roll à d'autres matières telles que la philosophie ou la politique. Pour comprendre son tissage idéologique, que faire d'autre que de retourner aux sources? Celles de l'enfance, d'Elvis et tout ça.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires