Un ticket, 114 festivals: voici le Festival Passport

24/04/18 à 15:32 - Mise à jour à 15:32

Voilà de quoi ravir les amateurs de voyages et de festivals. L'organisateur de concerts Live Nation vient de sortir un pass qui permet à ses acquéreurs d'avoir accès à pas moins de 114 festivals partout dans le monde.

Un ticket, 114 festivals: voici le Festival Passport

© REUTERS

C'est la clé qui ouvre la porte de quelques-uns des plus grands festivals du monde, et elle s'appelle Festival Passport. Le principe, c'est de rassembler les billets de 114 festivals à travers le monde pour les concentrer en un unique, pour la somme de 999$ (un peu plus de 800 euros). Le ticket donne un accès plein à tous les festivals, même lorsqu'ils sont sold out. En Belgique, quatre festivals sont concernés: les trois Brabançons que sont Rock Werchter, Werchter Boutique et TW Classic, mais aussi le Graspop Metal Meeting. Là où l'on voit l'avantage du Festival Passport, c'est quand on remarque que le prix à débourser simplement pour ces quatre festivals est équivalent aux trois quarts du ticket donnant accès aux 114 festivals.

Évidemment, impossible d'assister à tous ces festivals sur une année, d'une part car beaucoup de dates se chevauchent et d'autre part car ils sont répartis aux quatre coins du globe. On en retrouve en Asie (Japon, Chine...), en Amérique du Nord (USA, Canada), en Europe (France, Royaume-Uni, Belgique...) et en Océanie (Australie). Aucun festival situé en Afrique ou en Amérique du Sud n'est concerné par le Festival Passport.

Parmi les festivals proposés par le billet, on retrouve tout de même des références: Lollapalooza (USA, France, Allemagne), l'Electric Daisy Carnival (Las Vegas, Orlando, Tokyo), le Leeds Festival, le Reading Festival, ou encore le Download Festival (Melbourne, Paris, Madrid, Derby).

Pour ceux qui veulent vivre l'expérience au maximum, la formule existe également dans une version "VIP", mais il faudra débourser tout de même près de 4100 euros. Si l'offre paraît alléchante, il y a néanmoins un point négatif: elle ne comprend, pour la plupart des festivals, pas l'accès au camping.

Guillaume Scheunders

Nos partenaires