Un documentaire sur Daft Punk prévu pour 2015

02/07/14 à 17:16 - Mise à jour à 22:58

Source: Focus Vif

Canal+ commande à la filiale française de BBC Worldwide un reportage d'une heure retraçant la carrière fulgurante des rois de la French Touch. Diffusion prévue pour 2015.

Un documentaire sur Daft Punk prévu pour 2015

Daft Punk aux Grammy Awards, Los Angeles, Californie, 26 Janvier 2014 © REUTERS/Danny Moloshok

Vendredi passé, le magazine Variety annonçait la bonne nouvelle que Canal+ passait commande à BBC Worldwide Production France pour réaliser un documentaire inédit sur le duo électro Daft Punk. La réalisation de cette production "indépendante" est confiée à Hervé Martin Delpierre, appuyé par Marina Rozenman qui co-écrit le film. Le documentaire, supposé durer une heure environ, retracera la carrière fulgurante de ces DJs français qui ont formé Daft Punk durant les années 90, incarnant rapidement les figures de proue de la French Touch.

Adeptes des coups médiatiques à leur façon, les deux acolytes ont toujours entretenu un certain flou autour de leurs personnes, si bien qu'on ne connaît que très peu de choses sur eux, si ce n'est leur identité: Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo. Tapez ces deux noms sur Google Images, vous n'y trouveriez rien de bien croustillant, si ce n'est quelques photos d'eux il y a près de 20 ans, lorsque Daft Punk était un groupe mineur formé par deux adolescents de 20 ans donnant des interviews face découverte, loin encore de se livrer à ce jeu de cache-cache avec les médias. À l'époque, ils s'amusaient plutôt à "faire de la musique dans [leur] chambre", confiait Thomas Bangalter dans une interview datant de 1995. Avec 15.000 disques vendus à leur actif, ces deux potes étaient encore bien loin des 12 millions d'albums vendus à ce jour.

Au mois de janvier dernier, Daft Punk a raflé pas moins de 5 trophées à la cérémonie des Grammy Awards au cours de laquelle le groupe a offert, au côté de Pharrell Williams, une performance enflammée de leur tube Get Lucky dans leur costume rappelant à peine les stormtroopers. Cette soirée a été l'occasion pour le groupe de jouer avec les nerfs du public et des médias. Dès le lendemain de la cérémonie, la rumeur courait déjà que le duo versaillais avait laissé des doublures s'installer aux commandes de leurs platines, pendant qu'ils assistaient à la soirée, tranquillement assis parmi le public. Une rumeur qui a tôt fait d'être démentie. On ne les aura pas encore ces deux gaillards!

En savoir plus sur:

Nos partenaires