Tomorrowland sans EDM dans les oreilles

21/07/16 à 15:07 - Mise à jour à 15:11

Le festival hors-norme Tomorrowland serait-il la terre sacrée de l'EDM? À regarder la programmation d'un peu plus près, il n'y a pas que les Guetta, Tiësto et van Buuren habituels...

Tomorrowland sans EDM dans les oreilles

A Tomorrowland, c'est tous les jours le 21 juillet. © Wouter Van Vaerenbergh

Décors féériques et feux d'artifice à gogo, le Disneyland des clubbers débute ce vendredi et accueillera pour sa 12e édition, baptisée The Elixir of Life, quelque 180 000 festivaliers de 200 nationalités différentes. Si vous êtes l'un d'entre eux, soit vous avez passé votre journée sur votre ordinateur pour espérer recevoir le bracelet magique, soit vous avez dépensé tout votre budget vacances. Mais pourquoi un tel engouement?

Souvent critiqué, jamais égalé, Tomorrowland est une expérience unique où la musique est davantage un élément du décor hallucinant. En effet, peu importe le line-up, les tickets sont sold out en un temps record. Pendant trois jours, la commune de Boom se transforme en un parc d'attractions gigantesque où près de 400 d'artistes se succèdent sur 15 scènes différentes. Si l'EDM domine, il y en a pour tous les goûts électroniques. Petit tour rapide.

Vendredi 22 juillet

Les rois de l'EDM seront déjà présents vendredi sur la main stage: David Guetta, Tiësto, Alesso, Armin van Buuren... Mais d'autres artistes offrent des alternatives alléchantes: le Britannique Jamie Jones et sa techno chaleureuse, Deadmau5 B2B Eric Prydz, le duo suédois Galantis ou encore Compuphonic un peu plus tôt dans la soirée.

Samedi 23 juillet

Le lendemain, si les habitués Dimitri Vegas & Like Mike feront leur show, on préférera la techno minimale de Kollektiv Turmstrasse suivi de Solomun sur la scène Diyanamic. On pourrait même passer la journée sur la scène Kozzmozz en commençant avec Len Faki puis Marcel Dettmann, Adam Beyer et Nina Kraviz. Même si Dj Tennis se produit sur la scène du Café d'Anvers de 20 à 22h... Du côté plus commercial, il y aura également les Chainsmokers, Feder et Robin Schulz à voir ce samedi.

Dimanche 24 juillet

Preuve que Tomorrowland n'est pas que "la grande messe de l'EDM", ce dernier se fait détrôner par les autres genres électro ce dimanche. Le DJ bruxellois DC Salas commence fort suivi de la House Party du label Ed Banger en compagnie de Boston Bun, Busy P et Para One. Sur la Mazda Sound of Tomorrow Island, la house se mêlera au disco avec Throttle, un jeune DJ australien connu notamment grâce à sa collaboration avec Oliver Heldens, présent à deux reprises ce dimanche. Le producteur américain Maceo Plex, le costumé The Magician et Sebastian, Surfing Leons ou encore Martin Solveig seront également présents. Pour clôturer le festival, vous avez l'embarras du choix parmi les valeurs sûres telles que Dave Clarke, Paul Kalkbrenner, A-Track et Vitalic. Ou bien, vous irez peut-être prendre une part de gâteau avec Steve Aoki?

En savoir plus sur:

Nos partenaires