Tomorrowland 2013: c'est parti!

26/07/13 à 10:31 - Mise à jour à 11:26

Le festival électro de Boom déroule ce vendredi le tapis rouge de sa grand messe annuelle de la démesure. Et attend 180.000 spectateurs sur trois jours.

Tomorrowland 2013: c'est parti!

Tomorrowland © DR

Ceux qui étaient présents récemment à la 25e édition du Dour festival peuvent en témoigner: année après année, les musiques électroniques ont pris une place de plus en plus importante dans la programmation des événements de l'été, même les plus rock. Une question de coût? Clair qu'un DJ, seulement équipé d'une table de mix, coûte moins cher qu'une production rock classique. Quoique. Là comme ailleurs, les tarifs ont explosé. Les DJ's les mieux cotés revendiquent aujourd'hui des cachets qui feraient baver plus d'un band basse-batterie-guitare. C'est que la demande est là, exponentielle.

Symbole de cette explosion de la scène EDM (pour electronic dance music), le triomphe du Tomorrowland. En 2008, le festival accueillait encore quelque 50.000 spectateurs. Ils seront 180.000 le week-end prochain, se réunissant pendant trois jours, dans le domaine provincial De Schorre, à Boom, près d'Anvers. L'affiche est boostée aux têtes de gondoles: David Guetta, Tiesto, Avicii, Steve Aoki... Pas vraiment la fine fleur, mais l'assurance d'attirer la grande foule, les amateurs de beats plus raffinés ayant malgré tout l'occasion de se rincer l'oreille sur l'une des quinze autres scènes...

La démesure est l'une des caractéristiques de ce qui ressemble parfois à une version dance de Disneyland. Chaque année, le Tomorrowland investit ainsi dans des décors de plus en plus fous. Un mélange de kitsch et d'esprit fantasy-baba qui fera rire autant qu'il impressionnera. Depuis 2012, Brussels Airlines collabore également avec le festival. Cette année, la compagnie a annoncé avoir prévu quelque 140 vols spéciaux, en provenance de 70 destinations, dans le monde entier... Le Tomorrowland a également annoncé la présence du "meilleur chef du monde": épaulé par Sergio Herman (Oud Sluis), Jordi Roca (El Celler de Can Roca) tiendra un restaurant "secret", proposant huit couverts deux fois par jour. Une table est réservée pour ceux qui seront arrivés au festival dans l'accoutrement le plus original, les recettes des autres menus étant reversées à une oeuvre caritative...

L'entreprise lancée par les frères Broers, toujours majoritairement belge, ne connaît donc pas la crise. En septembre, elle lancera même une édition américaine. Le Tomorrowworld aura lieu du 27 au 29 septembre à Chattahoochee Hills, près d'Atlanta. Il n'a fallu que deux heures pour écouler les 75.000 tickets réservés au marché américain...

À noter, pour ceux qui n'ont pas eu la chance d'obtenir un ticket, que le festival sera diffusé en live streaming tout le week-end à l'adresse suivante: www.youtube.com/tomorrowland

En savoir plus sur:

Nos partenaires