Times New Viking - Dancer Equired

10/05/11 à 14:18 - Mise à jour à 14:18

ROCK | Pour leur cinquième album, les Times New Viking se sont enfin payé le luxe d'un studio. Le trio fait du coup davantage émerger ses mélodies du chaos et sonne définitivement moins crado.

Times New Viking - Dancer Equired

© DR

Times New Viking, Dancer Equired , distribué par Wichita.

ROCK | Fini les disques énervés au son tout pourri qui semblaient au mieux enregistrés dans une cave bas de plafond sur un vieux deck cassettes. Pour leur cinquième album, le premier sur Merge, les Times New Viking se sont enfin payé le luxe d'un studio. Le trio fait davantage émerger ses mélodies du chaos et sonne définitivement moins crado mais les Vikings, plus poppy, restent dans le lo-fi. Suffisamment noisy pour qu'on n'entende pas (s'en-)gueuler les voisins. Un peu comme si les Vaselines avaient jeté un sort à de jeunes Américains. Esprit, sors de ce corps...

Julien Broquet

En savoir plus sur:

Nos partenaires