The Feather prend son envol

25/06/14 à 16:58 - Mise à jour à 16:58

Source: Focus Vif

Avec son premier album "Invisible", The Feather, side-project du chanteur/guitariste du groupe San Dan Thomas Medard, évoque un monde suspendu entre le rêve et la mélancolie contemplative.

The Feather prend son envol

The Feather © Philippe Cornet

Le monde ne suffit pas à Thomas Medard. C'est pourquoi l'infatigable musicien s'est lancé le pari fou de réaliser son propre album solo, en parallèle à celui de San Dan, son groupe originel. Un projet nullement anticipé, et sur lequel le jeune liégeois a longuement médité, comme il l'explique à la radio parisienne Néo: "je ne souhaitais pas forcément faire un disque solo, mais je me suis rendu compte que je ne voulais pas qu'on modifie certaines chansons que j'avais composées. Je ne voulais pas que quelqu'un me dise c'est bien, mais cette partie-là on va la changer."

Thomas transforme alors son grenier en studio, et court les brocantes pour se créer un panel instrumental complet: " je joue de la plupart des instruments sur le disque ", précise-t-il au journal La Meuse. "Je me suis seulement fait aider par un violoniste et un batteur pour des parties qui étaient trop compliquées à jouer pour un autodidacte comme moi."

S'improvisant tour à tour compositeur, mixeur, producteur, le jeune prodige donne finalement naissance à "Invisible", une collection de 12 titres aux douces et oniriques inflexions pop. Le baptême est assuré par Raphaël Wynands, du Studio 5 de Liège.

Si l'ensemble arbore une homogénéité planante parfois étouffante, le visuel des compositions, venant prendre à contrepied le titre même de l'album, donne à "Invisible" une dimension cinématographique certaine. Il confie d'ailleurs à Gilles Syenave, de La Meuse: "je me suis surtout inspiré de musiques de films, notamment celles composées par Danny Elfman. Si ça ne tenait qu'à moi, mon prochain disque serait d'ailleurs une bande originale. J'adorerais écrire pour le cinéma."

En témoigne le clip /documentaire du titre éponyme de l'album, réalisé par le frère du chanteur, Simon Médard. Celui-ci avait déjà réalisé "Sighs" et "The Sunshine", délicieusement décalés. Dans "Invisible", tourné au Burundi, le réalisateur affiche son désir de laisser la caméra traduire elle-même la réalité des images et des scènes de vie se déroulant devant son objectif. En se rendant invisible, Simon Médard a rendu ces infimes moments de vie visibles au yeux du monde, à l'image de l'univers musical de son frère.

UPCOMING SHOWS :

  • 04/07/2014 - Unisound - Court-St-Etienne - BE
  • 12/07/2014 - Ardentes Festival - Liège - BE
  • 17/07/2014 - Francofolies de Spa - BE
  • 18/07/2014 - Dour Festival - Dour - BE
  • 08/08/2014 - BSF - Bruxelles - BE
  • 09/08/2014 - Wead Festival - Havelange - BE
  • 23/08/2014 - Bucolique Festival - Ferrières -
  • BE 29/08/2014 - FME - Rouyn-Noranda - CA

En savoir plus sur:

Nos partenaires