Tame Impala, ce cover band de génie

17/03/14 à 11:45 - Mise à jour à 11:45

Source: Focus Vif

Le groupe australien a su à de nombreuses reprises s'illustrer dans l'exercice de la cover. Leur dernière pépite en date - Stranger In Moscow de Michael Jackson - nous donne l'occasion d'épingler certains morceaux qu'il s'est approprié.

Tame Impala, ce cover band de génie

Tame Impala © DR

Tame Impala, forts deux albums studio, font de la "psychedelic hypno-groove melodic rock music", comme ils l'annoncent sur leur site officiel. Ils ne se cantonnent cependant pas à ces genres en reprenant des chansons d'artistes issus d'autres univers. Nous avons retenu quelques exemples, de Michael Jackson aux Flaming Lips, en passant par Outkast et Midnight Juggernauts. Des titres bonus pour les fans et peut-être une bonne introduction à la découverte pour les autres...

Stranger in Moscow de Michael Jackson

L'info a fait le tour du Web. En s'attaquant au Roi de la Pop, Tame Impala devaient effectivement s'attendre à une forte médiatisation. Coup de maître brillamment réussi, où la transposition de leur univers colle particulièrement bien au style de MJ.

La reprise

L'original

Prototype d'OutKast

Quelques mois plus tôt, le groupe s'attaquait à OutKast, faiseurs du tube Hey Ya!. Il transformait ainsi le flow groovy et terriblement sensuel du duo américain en douce rêverie acidulée. La version a été ici enregistrée dans les studios de Triple J TV, pour une série de programmes australiens.

La reprise

L'original

Vital Signs de Midnight Juggernauts

Tame Impala a rendu hommage à ses compatriotes de Midnight Juggernauts en 2010. En reprenant le titre Vital Signs, le groupe a donné une seconde vie au morceau. On y retrouve quelques effets sonores propres aux compositions planantes à la bande de Kevin Parker.

La reprise

L'original

Are You A Hypnotist?? des Flaming Lips

Les concerts sont une aubaine pour les reprises. Les groupes alors sur scène se font souvent plaisir en interprétant des titres qui ne font pas partie de leur catalogue. Tame Impala joue ici dans un registre plus familier avec les Américains de Flaming Lips, carburant aussi aux influences psychédéliques. A noter que ces derniers ont rendu la pareille aux Australiens en reprenant leur Elephant sur un EP dont ils se sont chacun partagé une face.

La reprise

L'original

Nos partenaires