Succès des frères de Michael Jackson en Belgique

07/03/13 à 13:10 - Mise à jour à 13:09

Hier, les Jacksons, sont montés sur la scène du Lotto Arena d'Anvers pour un des concerts de leur tournée Unity Tour 2013. Un spectacle réussi qui reprenait plus de 40 ans de musique signée Jackson et où planait l'aura d'un certain King of Pop.

Succès des frères de Michael Jackson en Belgique

Ce ne sont plus les chérubins adulés par les adolescents du monde entier. Mais le retour sur scène des frères Jackson, les anciens " Jackson 5 " est un événement. Même sans leur génial King Of Pop de frère, Jackie, Jermaine, Tito et Marlon Jackson ont décidé de reprendre le chemin de la scène après une vingtaine d'années d'absence. Ils étaient hier à Anvers pour un des concerts de leur Unity Tour 2013.

Autant le dire d'emblée : le spectacle des frères Jackson n'a rien à voir avec l'un de ces méga-spectacles que Michael Jackson avait l'habitude de donner devant des dizaines de milliers de fans déchaînés dans des stades de foot. Les Jacksons avaient opté pour le Lotto Arena d'Anvers pour leur concert belge. Un spectacle plus intimiste afin de renouer le contact avec leur public belge composé de fans de tous les âges. Des retrouvailles qui ont commencé sur les chapeaux de roues avec le titre Can You Feel It qui avait déjà ouvert le spectacle de leur dernière tournée avec Michael (Victory Tour, 1984). S'en sont suivis une série de medley et réinterprétations des plus grands titres de leur carrière en tant que Jackson 5 et Jacksons : Blame It On The Boogie, ABC, ... Sans oublier une série de titres moins connus du grand public, mais appréciés par leurs fans comme Destiny, Man Of War, Time waits For No One... Sur ces balades, le public a pu constater que les Jacksons savaient encore chanter, même s'ils n'ont pas la voix aussi aigüe et caractéristique de Michael et que la musique prenait parfois (volontairement ?) un peu trop le dessus.

Les quatre frères (tous entre 55 et 61 ans) ont bien sûr mis leur frère Michael Jackson à l'honneur. Apparaissant sur des images vidéos, l'ombre du Roi de la Pop planait clairement sur le Lotto Arena d'Anvers. Sans compter que Jackie, Jermaine, Tito et Marlon avaient intégré à leur setlist quelques-uns des standards de Michael Jackson : Wanna Be Startin Something, Don't Stop Till You Get Enough...

L'un des moments d'émotion de la soirée fut la balade Gone Too Soon (" parti trop tôt ") de Michael Jackson réinterprétée par son grand frère Jermaine alors que trônait, sur l'écran, une photo du King Of Pop. Ce même Jermaine qui, prenant le lead de la soirée aux côtés de Marlon, a eu son quart d'heure de gloire solo lorsqu'il a chanté deux de ses anciens succès: Dynamite et When The Rain Begins To Fall. Pour ce dernier titre, il avait invité la chanteuse flamande Belle Perez afin de remplacer Pia Zadora, sa complice de l'époque sur ce duo. Malheureusement, quelques problèmes techniques ont quelque peu gâché la prestation de ce tube emblématique de Jermaine Jackson.

Le concert s'est achevé après quasi deux heures de spectacle sur le méga-tube des Jacksons Shake Your Body que le public a repris en choeur, debout et tapant dans les mains. S'ils n'ont plus le look de leurs 20 ans, les Jacksons gardent la même pêche que par le passé, tous emmenés par un Marlon Jackson qui communiquait régulièrement avec le public, entre deux pas de danse plus inspirés de James Brown que de Michael Jackson. Pas de doute, les Jacksons ont prouvé qu'ils sont capables d'assurer un show qui tient la route pour autant qu'on ne les compare pas à Michael. Jackie, Jermaine, Marlon et Tito ont toutefois bien amené un petit peu de Michael Jackson en Belgique... même si leur spectacle fait particulièrement regretter qu'ils n'aient pas eu la bonne idée de remonter sur scène, plus tôt, du vivant du King Of Pop.

Charles

En savoir plus sur:

Nos partenaires