Stare, le nouveau titre de Prince funky et boosteur de soirée

31/07/15 à 16:27 - Mise à jour à 16:27

Le chanteur a lâché une chanson par surprise sur Spotify des semaines après avoir retiré son catalogue de la plateforme de streaming.

Stare, le nouveau titre de Prince funky et boosteur de soirée

Prince sort un nouveau titre funky et festif sur Spotify après y avoir retiré tout son catalogue. © PeterTea

Prince se lâche dans sa nouvelle chanson Stare, une série funky d'incitations à double-sens et de rappels de son passé qui s'invite à la fête. Il chante lui et son groupe sur scène en sous-vêtements et cite même le riff de guitare de Kiss, un de ses plus grands tubes avec sa gamme pour guitare enrouée. Stare est parsemée de tournures de phrase sans queue ni tête comme "Les deuxièmes choses en premier" à côté de "Personne n'arrête! Cette fête vient juste de commencer", alors qu'un accord de basse élastique accueille les paroles puis une fanfare au son clair suivi d'un faux fondu qui fait croire que la chanson s'arrête.

Dans un style typiquement Prince, le chanteur a libéré par surprise la chanson via Spotify. Plus tôt dans le mois, il avait pourtant annoncé qu'il retirait toute son oeuvre du service de streaming. Il avait décidé à l'époque de laisser tout son catalogue au Tidal haute-définition de Jay-z.

Spotify a attribué la chanson à Prince, et non Prince et son groupe d'accompagnement exclusivement féminin 3rdEyeGirl, ce qui suggère qu'il a joué la majorité des instruments principaux lui-même.

Le chanteur avait mis sur le marché deux albums l'année dernière (Spectrum Electrum et Art Official Age), mais n'avait sorti que des singles en 2015. C'est le deuxième morceau tiré de Hit&Run Album (délit de fuite) que Prince révèle ce mois-ci. En plus de Stare, il a récemment accompli une collaboration psychédélique avec 3rdEyeGirl, Hardrocklover et son plaidoyer pour la paix, Baltimore.

Il a joué pour la première fois ce dernier morceau à l'occasion d'un concert spécial pour le Rally 4 Peace de Baltimore, qui s'est tenu au lendemain des manifestations suite à la mort de Freddie Gray, décédé en détention dans des circonstances troubles soupçonnées raciales. "Le système est cassé", écrivait Prince à la fin de la vidéo de la chanson. "Il va falloir que ce soient les jeunes qui le réparent cette fois-ci. Nous avons besoin d'idées neuves, d'une nouvelle vie..."

Nos partenaires