"Sortir de sa zone de confort" avec la quatrième édition de Francofaune

21/09/17 à 17:17 - Mise à jour à 17:16

Le festival bruxellois revient du jeudi 5 au dimanche 15 octobre 2017, avec une programmation francophone éclectique, dynamique, et toujours singulière.

"Sortir de sa zone de confort" avec la quatrième édition de Francofaune

François and the Atlas Mountains est notamment au programme de cette quatrième édition de Francofaune. © DR

Cinquante concerts dans quinze lieux différents contre 35 représentations l'an dernier. Le festival Francofaune a bien évolué depuis sa dernière édition. L'équipe de l'évènement "ose même parler de maturité" pour cette quatrième année de "biodiversité musicale".

Un terme que Florent Le Duc, directeur du festival, revendique comme un mantra: "Il y a une question d'écosystème dans le domaine de la musique. Il y a tellement de projets qu'un arbre cache la forêt. Le formatage est trop présent à la radio par exemple où des artistes ont du succès avec trois accords de guitare, mais aussi dans la vie où l'on nous impose des cadres. À notre niveau, on essaie de faire bouger tout ça et de faire sortir les spectateurs de leur zone de confort."

Pendant dix jours, le festival soutenu par la Cocof (Commission Communautaire Française) va continuer à favoriser la pluralité et la découverte "d'espèces en voie d'apparition". De nouveaux lieux seront investis comme le Brass ou le ViaVia, déclaré QG de l'évènement, et des t-shirts sérigraphiés aux couleurs de FrancoFaune seront proposés à la vente.

Au programme de ce rendez-vous musical, deux cartes blanches seront accordées lors d'une soirée au groupe hip-hop L'Or du Commun le jeudi 12 octobre, et à Dick Annegarn, qui donnera une prestation unique le vendredi 6 octobre, entre performance, vidéo et concert.

Également sur scène, les trois groupes issus du Parcours Francofaune, qui accompagne des artistes dans leur création scénique: le hip-hop de Badi, le rock de Braiz ainsi que Major Dubreucq, sa guitare et ses hôtesses.

Le Canada sera à l'honneur avec sept artistes dont Pierre Guitard et Simon Daniel, tous deux en résidence, Safia Nolin, Violett Pi ou Sarah Toussaint-Léveillé qui animera une sieste musicale de sa voix folk.

L'un des temps forts du festival sera la soirée d'ouverture le jeudi 5 octobre, avec les Secrètes Sessions. Le concept? Une dizaine d'artistes d'horizons différents qui ne se connaissent pas se retrouvent pendant trois jours avant le concert pour créer une quinzaine de titres, à raison d'un toutes les deux heures. Ces morceaux sont captés et diffusés en ligne puis joués une seule fois en live. Une expérience rare à ne pas manquer, avec Mochélan, Sacha Toorop, Nicolas Jules, Nevché...

Autre prestation originale, celle de François & the Atlas Mountains, qui donnera un DJ set en solo le 10 octobre au MIMA. Il sera accompagné par l'illustrateur Charles Berbérian, qui posera du visuel en direct sur la musique. Les spectateurs pourront visiter le musée en mode nocturne, au rythme des mélodies.

Enfin, Francofaune est aussi un festival citoyen, avec des partenaires engagés comme la Ligue des droits de l'homme ou le Recho, qui propose à des habitants locaux et des migrants de cuisiner ensemble.

L'évènement continue donc de promouvoir la culture comme un moyen de rassembler et d'échanger. Une belle initiative, qui reste assez rare pour être soulignée.

Salammbô Marie

Les 50 concerts du festival Francofaune se dérouleront du 5 au 15 octobre prochains dans 15 lieux de Bruxelles. Pass à 40€, une soirée entre 5 et 29€ et certains concerts gratuits. Infos et réservations: www.francofaune.be

Nos partenaires