Shelly Manne - Combinations (sessions 1954-56)

05/04/11 à 14:49 - Mise à jour à 14:49

Shelly Manne, Combinations (sessions 1954-56) , Avid Jazz AMSC 904 (Codaex)

Shelly Manne - Combinations (sessions 1954-56)

JAZZ | Le label anglo-saxon Avid Jazz a abandonné, en couverture du livret de ce double CD, la mosaïque des pochettes originales pour une présentation sobre. Pour autant, la politique reste la même: offrir, à un prix imbattable, quelques disques essentiels.

En l'occurrence, ceux de Shelley Manne enregistrés au milieu des années 50. Batteur, leader, innovateur (il joue sur le premier LP d'Ornette Coleman, posséda son propre club de jazz) et musicien emblématique de la West Coast (ce jazz californien essentiellement blanc né à Los Angeles autour de musiciens issus des orchestres de Stan Kenton ou Woody Herman qui inventèrent le style cool), Shelly Manne, peut-être lié à la nature de son instrument, développa à travers son quintet Shelly Manne and His Men, une musique plus roborative que la moyenne de ses confrères.

Ce dont témoignent les titres du combo présentés ici, ceux enregistrés en 1956 avec Stu Williamson, Charlie Mariano ou Russ Freeman se révélant particulièrement passionnants. Toutefois l'intérêt du disque réside dans la présence de trois albums clés du batteur: Shelley Manne and his Friend vol. 1, My Fair Lady, tous deux enregistrés en compagnie du pianiste André Previn et du bassiste Leroy Vinnegar, ainsi que The Two and the Three, qui associent, dans une formule alors inédite, piano (Russ Freeman) et batterie puis, dans un trio tout aussi atypique, Shorty Rogers (trompette) et Jimmy Giuffre (sax ténor et baryton, clarinette) au percussionniste. Le tout, par ailleurs mis en valeur grâce à de parfaits reports sonores.

Ph.E.

Nos partenaires